Bottes UGG Pas Cher en France!

Bhopal (numérique)

Collection:

Dans ce mot résonnent la mort, la douleur, la souffrance, l’ignominie, résultat de la pire catastrophe industrielle de tous les temps. Bhopal est la capitale du Madhya Pradesh, État membre de l’Union indienne.
Le groupe industriel américain Union Carbide Corporation (UCC), un géant international de la chimie, était implanté en Inde depuis 1904. En 1968, il installa à Bhopal une division « Produits pour l’agriculture » et créa, sur un site de 2 hectares, un atelier de préparation de pesticides. L’usine se trouve à proximité de la gare et de plusieurs bidonvilles.
Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, le chef de quart de l’usine constate que la pression dans un réservoir est montée au double du maximum. Les gaz se dirigent alors vers la tour de décontamination dont les vannes sont fermées pour cause de nettoyage. La pression des gaz est telle que les soupapes sautent, les gaz continuant vers la tour d’évacuation dont la torchère est éteinte. Les vapeurs d’isocyanate de méthyle (MIC) s’échappent dans l’atmosphère aux alentours de minuit. L’alerte ne sera donnée par la sirène qu’à 2 heures. Trop tard ! 500 personnes meurent dans les 24 heures.
À la suite de cette catastrophe, les États-Unis et l’Inde ont pris conscience de la nécessité de renforcer l’interventionnisme des pouvoirs publics et l’activité des organismes de contrôle. La législation sera modifiée dans les deux pays. En Europe, les États membres vont mieux comprendre la signification de la directive Seveso publiée en 1982. Bhopal est aussi un produit de la mondialisation, nous dit l’auteur.

Découvrez l'ouvrage en téléchargeant :
l'avant-proposla table des matières

Attention : cet ouvrage est la version numérique du livre paru en 2004 et maintenant épuisé. Il n'a pas été actualisé.

Année de parution: 
2017
N° d'édition: 
1
PDF
N° ISBN: 
978-2-911221-69-9
Nombre de pages: 
140
Dimensions: 
16 cm x 24 cm
Mots clefs: 
Bhopal, catastrophe industrielle, Inde, poursuites pénales, risque chimique, risque industriel, risque technologique
5,00€
Fichier d'édition taille: 
1,8 Mo