Bottes UGG Pas Cher en France!

Travail, emploi : la fracture numérique (150)

Le n°150 de Préventique (janvier 2017)
150
Janvier
2017
Prix: 
27
N° ISSN: 
2262-2144

L'assurance dans le tourbillon du numérique

La cyberguerre aura-t-elle lieu ?

Ce premier numéro de 2017 propose un dossier ambitieux qui cherche à explorer diverses facettes d’un sujet majeur et sensible, le travail et le sous-emploi. Il cherche à l’analyser sous divers angles, avec le point de vue du futur et de la prévention, et de façon globale. Après l’impact du numérique sur l’économie (n° 148), analysons son impact sur le travail !

À noter deux focus d'envergure :
" L'assurance dans le tourbillon du numérique ", à l'occasion des 25es rencontres de l'AMRAE (voir notre actualité) ;
" La cyberguerre aura-t-elle lieu ? ", à l'occasion des 10 ans du FIC (Forum international de la cybersécurité), avec un contributeur de marque, Jamie Shea, secrétaire général adjoint de l'Otan.

Clotilde Valter, secrétaire d'État chargée de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, nous parle formation professionnelle dans le Grand Entretien.

Extrait de l'éditorial: 

Persévérer et apprendre !
Traiter de la problématique des risques et de leur prévention à haut niveau comme le fait Préventique, c’est avant tout s’efforcer de présenter et de prévenir les diverses formes de menaces qui s’enchevêtrent et font système, dans notre monde de plus en plus complexe. Cette ambition implique de présenter les multiples facteurs d’insécurité en cours ; de traiter des mutations et bouleversements géopolitiques sans précédent, qui se dessinent déjà ! …

Contenus de la revue

Actualité
La chronique de Patrick Lagadec
Questions

" Ce n’est pas seulement que nous n’avions pas les réponses. Nous ne savions même pas quelles questions nous poser. "

Des mondes en mutation foudroyante. L’ignorance qui accroît son empire, sous une croûte de certitudes de plus en plus friables. Des réponses qui s’exténuent. Une exigence vitale d’invention – donc de question, racine primordiale de toute découverte. Tel est l’enjeu pour Patrick Lagadec qui invite tout décideur à s'interroger avant toute recherche de solution en situation de crise.

Auteur(s):
Nombre de pages :
1
Prix au téléchargement : 1,00€
Actualité
Le billet de Jean-François Narbonne
Cinéma, écologie et information trash

Comme nombre d’artistes de cinéma (Léonardo di Caprio, Marion Cotillard et Mélanie Laurent), Jérémy Irons a pris sa part dans le combat pour l’écologie en produisant le film Trashed, dans lequel il nous entraîne à la découverte des dommages causés par les déchets sur l’environnement et sur notre santé. Ce film, sélectionné pour Cannes en 2012, nous fait visiter plusieurs décharges à travers le monde, montrant à juste titre toutes les pollutions générées en particulier par le brûlage de déchets à l’air libre. Le but est de plaider pour la réduction des déchets, le recyclage et finalement pour le « zero waste » présenté comme l’unique solution.

Le problème est que le brûlage des décharges est assimilé à l’incinération en usine de valorisation thermique, même si les dioxines produites par l’incinération sont en quantités infimes, très inférieures aux autres sources, naturelles ou non (moins de 5 % de contribution en France).

Nombre de pages :
1
Prix au téléchargement : 1,00€
Clotilde Valter, secrétaire d’État chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage

Une société qui va bien investit massivement dans l’évolution du savoir collectif et individuel, forme ses travailleurs, ses jeunes en priorité, se projette dans leur avenir.
Une société qui va bien sait ouvrir un avenir à sa jeunesse.
La formation professionnelle ne peut pas tout, mais ses projets et idées reflètent notre volonté collective de résoudre nos difficultés.
Notre société va-t-elle bien ? Savons-nous collectivement faire les compromis et poursuivre un projet d’avenir ?

Auteur(s):
Nombre de pages :
3
Prix au téléchargement : 3,00€
Travail, emploi : la fracture numérique

Ce dossier ambitieux cherche à explorer diverses facettes d’un sujet majeur et sensible, le travail et le sous-emploi. Il cherche à l’analyser sous divers angles, avec le point de vue du futur et de la prévention, et de façon globale. Après l’impact du numérique sur l’économie, analysons son impact sur le travail !

Des valeurs, une expérience pratique, l’innovation sociale comme cœur de méthode, une volonté d’économie pérenne ! Tels sont les grands traits du Groupe SOS, dirigé par Jean-Marc Borello, qui montre que l’on peut, concrètement, repenser et reconstruire une économie inclusive, durable, assurant sa viabilité et sa solvabilité sur des bases territoriales, et ainsi reconstruire le social et l’individu. Une solution à valeur politique susceptible de servir de modèle et de faire système ?

Trois globalisations (du numérique, des firmes et de la finance) combinées sont les moteurs du monde et de ses inégalités actuelles. Nos économies articulent des secteurs mondialisés, d’autres non. Les distinguer, ajuster les politiques (nationales et internationales) pour faire disparaître les trappes d’exclusion économique : Pierre-Noël Giraud, économiste réputé, résume ici ses analyses et propositions.

Pierre Larrouturou est connu pour ses positions sur la thématique de l’emploi et pour la réduction du temps de travail. Il nous a paru important de lui donner la parole. Il résume ici les propositions présentées dans son dernier ouvrage (signé avec Dominique Méda, Einstein avait raison).

Bernard Stiegler est certainement l’un des penseurs actuels les plus profonds sur les questions du travail et des technologies. Revisitant les notions d’emploi et de travail, il a lancé, avec l’appui du ministère de la Recherche, un grand programme profondément original, visant à expérimenter ses propositions pendant 10 ans, sur un territoire, en partenariat avec Orange et Dassault Systèmes.

Quelles sont les causes profondes du sous-emploi en France de nos jours ? A-t-il un lien avec le numérique, ou a-t-il d’autres causes ? Quelle solution apporter ? Le point de vue d’un syndicat est évidemment important, Marylise Léon expose celui de la CFDT.

La parole du ministère chargé du Travail (à travers celle d’Yves Struillou, directeur général du Travail) apporte le point de vue de l’État sur l’impact du numérique sur les conditions de travail et les relations contractuelles au travail. Elle traduit la volonté des pouvoirs publics et des acteurs sociaux de s’emparer de ce sujet majeur, et la qualité des équilibres dynamiques qui ont pu être dégagés.

Nombre de pages :
17
Prix au téléchargement : 13,60€
Management & méthodes
L’évaluation des processus de concertation : un tabou et un problème de méthode

La concertation est la seule voie positive pour résoudre les conflits apparaissant entre parties prenante d’un projet.
Les apports d’une discussion raisonnée de qualité sont importants pour la qualité des projets eux-mêmes, même quand elle n’aboutit pas.
Mais quand et comment peut-on dire qu’elle est de qualité ? Problème majeur pour réduire la portée de conflits, pour la qualité des projets eux-mêmes.

Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Management & méthodes
Les risques du monde globalisé se complexifient : changeons d’approche !

Les colloques Lambda Mu de l’IMdR permettent de faire le point sur l’avancée des réflexions en matière de sécurité et gestion des risques.
Celui de 2016, qui se consacrait à l’analyse des liens entre le risque et le monde, a-t-il permis de faire le point à ce sujet ? Voici les points de vue des présidents de l’IMdR et du comité de programme du congrès.

Nombre de pages :
1
Prix au téléchargement : 1,00€
Territoires & environnement
Risques majeurs
Retours d’expérience et exercices de crise

Nous manquons cruellement en France de culture du retour d’expérience et de pratique d’exercices : elle ne peut naître que si nous donnons l’exemple et si nous publions nous-même, dans Préventique plus de Retex vivant !
Michel Persin, grand spécialiste de l’analyse de crise, notamment dans le domaine du transport, nous en fournit l’occasion, en présentant deux exercices, l'un dans le port de Marseille, l'autre sur le lac Léman.

Auteur(s):
Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Territoires & environnement
Saint-Félix-de-Pallières (Gard)
La pollution minière, 3 ans après

En 2013, l’Association Toxicologie Chimie (ATC) et Préventique publiaient, séparément, des dossiers révélant la pollution sur l’ancien site minier de Saint-Félix-de-Pallières dans le Gard. Trois ans après, nous publions les dernières analyses de l’ATC, sous la plume de Stéphane Garcia, avec l’aval de André Picot et Jean-François Narbonne.
Quel danger pour les populations ? Où en est le processus de dépollution ? Les responsabilités ont-elles été établies ? Premiers éléments de réponse.

Pour consulter l'étude de l'ATC
Pour obtenir l'enquête de Préventique sur Saint-Félix-de-Pallières publiée en 2013

Auteur(s):
Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Economie & innovations
La certification, pour prévenir le risque de corruption

La nouvelle norme anti-corruption Iso 37001 permet aux entreprises concernées par la récente obligation de conformité de la loi Sapin II d’attester qu’elles ont déployé un dispositif de prévention de la corruption adéquat à leur risque.

Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Economie & innovations
L’assurance dans le tourbillon du numérique

L’assurance est le miroir du monde économique. Elle est donc elle aussi prise dans le « tourbillon du numérique ».
Préventique, bien en phase avec le thème des rencontres 2017 de l’Amrae, veut rendre plus compréhensible ce mouvement de fond. La qualité des intervenants doit y permettre.

Le monde de l’assurance et du Risk Management s’interroge, lors des rencontres de l’Amrae, sur les « prises de risque » que rend nécessaires aux entreprises la transformation digitale mondiale. Prises de risque pour changer, ou au contraire à pas changer. Préventique a présenté ces nouveaux défis dans son numéro de septembre.
Le présent focus revient sur ce sujet avec les propos de très hauts dirigeants de compagnies d’assurance s’interrogeant sur cette prise de risque.

  • dans leur positionnement stratégique avec les réflexions très avancées du DG de la MAIF, Pascal Demurger, et les prises de positions de son groupe ;
  • à l’international pour les grands groupes mondialisés et leur assureur, Bruno Laval, DG de XL Catlin pour la France et l’Europe du Sud, montre la spécificité de ces risques et de leur couverture ;
  • dans la démarche d’approche globale des risques du groupe Generali, présentée par Régis Lemarchand, intégrant l’analyse des processus, responsabilité sociale de l’entreprise, avec ses retombées en termes de prévention des risques ;
  • MMA, avec son directeur général, Hervé Frapsauce.

La pratique de l’assureur dans sa dimension concrète est illustrée par la présentation, vue par l’entreprise cliente, le courtier et l’agent d’assurance de l’usage de la cartographie des risques. Yves Cabrolier extrait de l’enquête qu’il a menée les éléments de synthèse sur cet outil essentiel et majeur.

Après la présentation par Préventique, en janvier 2016, du lancement de la certification des risk managers Rimap au niveau européen, ce focus fait le point sur ses développements en un an. La présidente de la Fédération européenne des managers des risques (Ferma), Typhaine Beaupérin,qui porte le projet en collaboration avec les associations nationales en Europe, dont l’Amrae, présente les résultats de cette avancée sérieuse du métier des managers des risques.
Mais en donnant la parole à la déléguée générale de l’Amrae, Bénédicte de LuzePréventique veut aussi souligner l’intérêt, et s’associer à la démarche de l’Amrae, visant, en choisissant le thème de ces rencontres 2017, à sensibiliser les dirigeants d’entreprises aux prises de risques dans notre monde moderne et digitalisé : changer ou ne pas changer, c’est de toutes les façons une prise de risque à mesurer concrètement. C’est la responsabilité des dirigeants, aidés par leurs managers des risques, dont l’activité n’est pas près de s’interrompre à condition qu’ils s’y préparent eux aussi.

Nombre de pages :
16
Prix au téléchargement : 12,80€
Société & vie publique
La cyberguerre aura-t-elle lieu ?

Il n’est pas exagéré de parler de cyberguerre possible ! L’accélération incroyable de la cybercriminalité, mais aussi maintenant d’attaques cyber contre des intérêts vitaux d’États, contre la vie politique de nations, contraint les États à se doter de moyens de défense et de sécurité. Qui doivent être renforcés par la conscience des citoyens et des entreprises sur la réalité des menaces et enjeux.

Le FIC, Forum international de la cybersécurité, est l’occasion de poser à nouveau les questions de la cyberdéfense !
Dans l’actualité, de très gros soupçons pèsent sur la Russie concernant les récentes et massives cyberattaques contre les États-Unis. La France vient de se doter d’un commandement de la cyberdéfense, Cybercom, et de se doter d’une doctrine en la matière.
Quelles sont les modalités des cyberconflits ? Comment s’en défendre ? Quels sont les enjeux et les moyens de la guerre numérique que se livrent Moscou, Washington et Pékin ?
Les points de vue de :

  • Jamie Shea, secrétaire général adjoint de l’Otan,
  • François Lamy, ancien ministre, membre de la commission de la Défense nationale et des Forces armées à l’Assemblée nationale, député.

Parallèlement, le cyberespace est devenu « le vecteur d’amplification des menaces, de la délinquance ».
L’enjeu de la sensibilisation des chefs d’entreprise et des maires aux problématique de la sécurisation des SI est considérable : sécurité économique et de l’emploi, libertés individuelles, confiance démocratique, développement économique ou aménagement du territoire …

  • le général Watin-Augouard, fondateur du FIC il y a dix ans, présente son ambition pour ce forum ;
  • le colonel de gendarmerie Rémy Février, responsable de mastères, présente les enjeux de la cybersécurité.

C’est à l’ouest de l’Hexagone que le premier parcours de formation en cybersécurité a vu le jour en 2013, à l’université de Bretagne-Sud. Il vient répondre à une urgence invisible, celle d’assurer la protection des intérêts économiques de la nation. Xavier de Pontbriand dessine ici les contours d’une alliance stratégique entre entreprises et universités.

Nombre de pages :
10
Prix au téléchargement : 8,00€
Santé publique
La santé dans l’arène mondiale

La santé est aussi un phénomène mondial car les déterminants de la santé (pollution, réchauffement climatique, nucléaire, grandes épidémies…) sont mondiaux.
L’action de coordination, de régulation, de normalisation, voire de gestion des crises menée au niveau international est donc légitime, mais certainement ingrate tant la tâche est immense !

Auteur(s):
Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Santé publique
Francophonie
Santé, nouvelle politique de prévention au Québec

Le gouvernement québécois vient de lancer à l’automne dernier une nouvelle politique de prévention intégrant un volet sur la santé en entreprise. Ce lancement coïncide aussi avec le 30e anniversaire de la charte d’Ottawa sur la promotion de la santé, célébré à Shanghai.

Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Santé publique
Francophonie
La qualité des soins de santé primaires : un enjeu majeur au Vietnam

Améliorer la prise en charge globale des malades par la promotion d’une médecine de famille, telle est l’ambition de la collaboration entre l’université de Médecine générale de Liège et son homologue vietnamienne, l’université Pham-Ngoc-Thach de Hô-Chi-Minh-Ville.
Nguyen Thanh Hiep, vice-recteur de celle-ci, et Didier Giet, de l’université de Liège, en sont les moteurs.

Auteur(s):
Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Travail & organisation
Santé au travail
Pour une formation précoce des dirigeants d’entreprise

La santé au travail est une condition élémentaire de la performance du salarié, pourtant elle est quasiment exclue des programmes initiaux des grandes écoles.
Denis Garnier nous livre pourquoi et comment rendre cette discipline attractive et bien comprise.

Auteur(s):
Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Travail & organisation
Pratique d'entreprise
Damart France, Hem (59) – Améliorer la logistique et les conditions de travail

En réaménageant et modernisant l’usine de Hem, Damart cherche aussi à améliorer les conditions de travail, notamment au niveau des postes logistiques.
La démarche implique le CHSCT : transformer l’organisation du travail pour le rendre moins répétitif, organiser des postes en missions, réduire les déplacements… et aussi réduire les risques.

Auteur(s):
Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€
Travail & organisation
Quelle politique en matière de prévention des risques professionnels ?

Le troisième plan de Santé au travail (PST3) traduit un changement de mentalité et de méthode dans l’approche des risques professionnels.
Coopération, prévention, évaluation et formation continue sont au cœur de ce plan dont l’objectif affiché est clair : réduire significativement les accidents au travail et les coûts qu’ils engendrent.
Hervé Laubertie revient, dans la clarté, sur chacun de ses points.

Auteur(s):
Nombre de pages :
3
Prix au téléchargement : 3,00€
Travail & organisation
Jurisprudence
Décision du Conseil d’État : l’employeur peut organiser le dépistage de drogues

L’inspecteur du travail exigeait le retrait d’une clause du règlement intérieur de l’entreprise, donnant à celle-ci le droit de procéder à un dépistage de la consommation de drogues, par un test salivaire.
Le Conseil d’État annule la décision de la cour d’appel.
La prévention en matière de sécurité prime sur le respect des libertés individuelles !

Nombre de pages :
2
Prix au téléchargement : 2,00€