accident technologique

Une nouvelle conception des accidents ?

1,94€

Ce n’est pas parce que le « risque zéro » n’existe pas que les accidents demeurent acceptés. Dynamique, profonde, holistique, prise dès la racine, et désormais avec une prise en compte organisationnelle renforcée, l’analyse des accidents suit une partie du chemin de la thématique de la sécurité : l’approche globale.

L'accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, un accident "programmé"

Un an après la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne), qui a fait sept morts et des dizaines de blessés, les experts judiciaires ont remis leurs rapports au juge d'instruction. Ils pointent les causes techniques de l'accident, présentent les anomalies relevées sur le site de Brétigny et concluent sur un "déficit" de maintenance.
Le 7 juillet, le procureur de la République d'Évry, a présenté les rapports à la presse.

Publié le 16/07/2014

L’accident est-il inévitable ou peut-on l’éviter ? (série complète)

3,09€

Parce que les accidents se succèdent, l’on en déduit souvent qu’ils sont normaux, c’est-à-dire dans l’ordre normal des choses. Cette approche populaire réductrice est cependant largement partagée par les assureurs, les responsables publics et privés et même les chercheurs, ce qui peut surprendre.

Expertise et décision (127)

Couverture du Préventique n° 127
127
Janvier-février
2013

La condamnation des experts italiens dans l'affaire du séisme de L'Aquila a suscité de nombreuses discussions sur les rôles des experts et des décideurs publics. Le dossier de ce numéro 127 reprend le sujet de manière plus large, car il concerne aussi les décisions de justice et celles que doivent prendre les dirigeants d'entreprise.

L'accident est-il inévitable ou peut-on l'éviter ? - 2

1,94€

Michel Llory poursuit la discussion virtuelle avec Charles Perrow sur la normalité de l'accident débutée dans le n° 125 (septembre-octobre 2012). Refusant ce qu'il considère à juste titre comme un pléonasme ne débouchant que sur le vide de l'inaction, il propose un modèle de raisonnement fondé sur l'analyse et la responsabilité. Sans tomber dans le piège que constitue le «risque zéro», il démontre que des potentialités fortes de prévention peuvent être trouvées dans l'organisation.

L'accident est-il inévitable ou peut-on l'éviter ? - 1

1,94€

Parce que les accidents se succèdent, l’on en déduit souvent qu’ils sont normaux, c’est-à-dire dans l’ordre normal des choses. Cette approche populaire réductrice est cependant largement partagée par les assureurs, les responsables publics et privés et même les chercheurs, ce qui peut surprendre. Ce phénomène qui illustre une certaine subordination du raisonnement devant les forces matérielles est analysé par Michel Llory. L’auteur en montre les faiblesses et les dangers et en appelle à la responsabilité historique de l’homme.

L'apport des études de cas

10,46€

Pour faire suite à l'importante étude de Michel Turpin sur les accidents de Metaleurop, publiée dans le précédent numéro, la formation par l'étude des cas est au rendez-vous de ce dossier. Après un exposé de méthode d'Hubert Seillan, deux grands spécialistes de l'accidentologie, Robert Andurand et Michel Llory apportent deux contributions originales à ce cas de Metaleurop. Celui-ci est dès lors très complet. Nous le proposons aux formateurs en les invitant à l'utiliser comme support de leurs enseignements.

Formation à la prévention - L'apport des études de cas (119)

Couverture du n°1169 de Préventique Sécurité
119
Septembre-octobre
2011

L'expérience s'affirme mal sans les connaissances, et celles-ci ne portent pas tous leurs fruits sans celle-là ; chacune est l'énergie de l'autre. C'est cette réalité, parfois difficile à mettre en œuvre, qui nous a conduit à proposer un dossier sur l'apport des études de cas, qui peut nourrir les pratiques des formateur ou des acteurs de la prévention. Le cas de Metaleurop Nord est en ouverture, suivi de l'accidentologie dans le nucléaire, d'une simulation d'accident dans une zone industrielle et d'un accident de transport de matières dangereuses.

Nuage chimique : intervention exemplaire du Sdis

2,42€

Les accidents qui conduisent à des fuites de gaz ou de liquides toxiques sont particulièrement redoutés pour la gravité de leurs conséquences sur les populations et sur l'environnement. Les services de secours ont alors pour mission de limiter le plus possible les impacts dommageables de l'événement.
Éric Peuch, directeur des services d'incendie et de secours de la Charente-Maritime présente le cas d'un accident survenu le 19 mai 2008 dans la commune de La Tremblade. Les données du risque sont de deux ordres :