Asie

Climat, le centre de gravité des négociations se déplace vers la Chine

0,97€

Plusieurs indices dont l’élection en octobre d’un président coréen à la tête du GIEC (Hoesung Lee) illustrent le déplacement du centre de gravité des négociations internationales sur le changement climatique vers l’Asie, la Chine en particulier, où tout va se jouer.