CFDT

Santé au travail, formation professionnelle, regards sur les réformes

16,25€

Le monde du travail va évoluer profondément sous l’effet de deux mouvements. D’abord la réforme de la santé-sécurité au travail qui a été préparée par un rapport parlementaire (le rapport Lecocq). Des négociations entre les partenaires sociaux et le gouvernement sont en gestation.

Réforme de la formation professionnelle

18,58€

La loi sur la réforme de la formation professionnelle touche tous les citoyens, toutes les entreprises, et son succès ou son échec conditionne une large part de l’avenir du pays et de ses citoyens et entreprises. Le retard français en matière de formation professionnelle, l’opacité du système actuel et les inégalités qu’il organise sont patents.
L’adaptation aux changements rapides d’une société dans la mondialisation, la sortie du chômage de masse qui pèse depuis trente ans sur le pays exigent une profonde réforme.
Le dossier contient :

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT

2,90€

Rappeler au politique les enjeux de souveraineté cachés et faire des propositions concrètes pour renforcer les obligations sociales et environnementales des entreprises, le syndicalisme français et international a une feuille de route claire mais chargée.
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, définit les priorités d’actions dans un contexte de mondialisation imposée : élargir le « socle européen des droits sociaux », renforcer les pouvoirs de contrôle de la société civile et créer les conditions d’une innovation authentique et vertueuse.

Travail, emploi : la fracture numérique

13,16€

Ce dossier ambitieux cherche à explorer diverses facettes d’un sujet majeur et sensible, le travail et le sous-emploi. Il cherche à l’analyser sous divers angles, avec le point de vue du futur et de la prévention, et de façon globale. Après l’impact du numérique sur l’économie, analysons son impact sur le travail !

La rubrique des services de santé au travail (n°136)

1,94€

Les questions de santé au travail ne pouvaient être écartées de l'ordre du jour de la grande conférence sociale pour l'emploi animée par le pouvoir exécutif avec les partenaires sociaux.
Nous publions des extraits des messages qui y ont été délivrés par le Cisme et la CFDT.