communication d'urgence

La communication à chaud

1,94€

Lors des accidents ou même des incidents industriels, le public et les élus locaux attendent des informations des exploitants comme des pouvoirs publics. Ainsi, après l'explosion de l'usine AZF à Toulouse, une double inquiétude s'était exprimée, tout d'abord en rapport avec l'origine de l'explosion, accidentelle ou criminelle, ensuite quant à la toxicité des gaz et aux dangers courus par les riverains. Ainsi durant tout le long processus accidentel de Fukushima, les autorités nippones comme les exploitants ont été singulièrement avares des informations minimales.

Communication et maîtrise des risques

1,45€

Alors qu'il a décollé de l'aéroport de La Guardia à New York depuis 2 minutes et 4 secondes, un Airbus A320 perd ses deux moteurs à la suite d'un impact avec un vol d'oiseaux. 3 minutes et 40 secondes plus tard, le pilote pose celui-ci sur la rivière Hudson, en pleine ville. Dans ce temps très court, le commandant de bord et le contrôle aérien ont eu, pendant 2 minutes et 23 secondes, des échanges d'une exceptionnelle précision. Ils savaient que de leur qualité dépendait en partie la sauvegarde de l'avion.

Le concours Préventique 2011 (118)

Couverture du n°118 de Préventique Sécurité
118
Juillet-août
2011

Le dossier de ce numéro présente le concours Préventique des meilleurs mémoires d'étudiants en gestion des risques qui est le témoignage, avec le répertoire des formations supérieures, de l'attention que nous portons à la formation de celles et ceux qui auront en charge la maîtrise des risques dans notre société. Cette même préoccupation a amené le retour sur un véritable cas d'école de l'accidentologie : les explosions de l'usine Metaleurop de Noyelles-Godault en 1993 et 1994. Michel Turpin nous en expose les tenants et les aboutissants.