14-18, chronique d'une catastrophe majeure - 3

Mémorial des catastrophes
Un déficit majeur et déterminant de communication, juillet-août 1914

L'analyse des faits de ces mois de juillet et août 1914 a conduit à considérer que l'éloignement de France du gouvernement français, parti en voyage d'État en Russie, n'a pas permis à ses actions diplomatiques de paix de s'exprimer dans les meilleures conditions. La communication, si nécessaire à la prévention, a été bien faible.

Tous les articles publiés en 2014 sont disponibles en un seul fichier à prix préférenciel. Ils concernent les prémices de la guerre et l'année 1914

Nombre de pages : 
2
1,94€