Bottes UGG Pas Cher en France!

Accident du Concorde

Jurisprudence
Condamnation d’un technicien de maintenance et de la compagnie Continental Airlines

Ce jugement laisse à plusieurs égards un sentiment d’insatisfaction. Tout d’abord, parce qu’il donne l’impression que l’appareil judiciaire a du mal à apprécier la causalité, ensuite parce qu’il n’en a pas conscience, ce qui le conduit à la mise en cause pendant de longues années de personnes physiques, en raisonnant ab initio, plus à partir de la fonction que sur les manquements et les fautes. C’est le sentiment que l’on peut avoir avec celle de Claude Frantzen, de la direction générale de l’aviation civile, qui après avoir souffert l’épreuve du très long procès de l’Airbus au mont Sainte-Odile, a dû subir celui-ci, pour être finalement relaxé dans les deux cas.
Mais, c’est également parce qu’on attend d’un procès pénal qu’il dégage une leçon pédagogique de prévention, que nous sommes si réservés à l’égard de cette décision. L’aviation civile n’y trouvera aucun principe, aucun message en ce sens. Ce jugement pourra cependant être lu avec attention par les responsables des services de maintenance, pour les manquements qui ont été relevés à l’égard du technicien et du vice-président technique. On pourrait croire que l’accident de Concorde est un accident d’atelier.

Auteur(s): 
Nombre de pages : 
7
3,15€