Les facteurs des catastrophes ne sont pas seulement techniques

Environnement et risques majeurs

Observateur de la société technicienne et de ses développements ultra rapides et désordonnés, Simon Charbonneau a analysé les tenants et les aboutissants des grandes catastrophes de ces dernières années et en dégage trois facteurs communs, la complexité, la vitesse et la saturation. La technique n'a donc pas toutes les clés de la prévention.
Il en déduit qu'elle doit élargir sa pensée et admettre ses limites.

Auteur(s): 
Nombre de pages : 
1
0,97€