Bottes UGG Pas Cher en France!

L’assurance dans le tourbillon du numérique

Economie & innovations

L’assurance est le miroir du monde économique. Elle est donc elle aussi prise dans le « tourbillon du numérique ».
Préventique, bien en phase avec le thème des rencontres 2017 de l’Amrae, veut rendre plus compréhensible ce mouvement de fond. La qualité des intervenants doit y permettre.

Le monde de l’assurance et du Risk Management s’interroge, lors des rencontres de l’Amrae, sur les « prises de risque » que rend nécessaires aux entreprises la transformation digitale mondiale. Prises de risque pour changer, ou au contraire à pas changer. Préventique a présenté ces nouveaux défis dans son numéro de septembre.
Le présent focus revient sur ce sujet avec les propos de très hauts dirigeants de compagnies d’assurance s’interrogeant sur cette prise de risque.

  • dans leur positionnement stratégique avec les réflexions très avancées du DG de la MAIF, Pascal Demurger, et les prises de positions de son groupe ;
  • à l’international pour les grands groupes mondialisés et leur assureur, Bruno Laval, DG de XL Catlin pour la France et l’Europe du Sud, montre la spécificité de ces risques et de leur couverture ;
  • dans la démarche d’approche globale des risques du groupe Generali, présentée par Régis Lemarchand, intégrant l’analyse des processus, responsabilité sociale de l’entreprise, avec ses retombées en termes de prévention des risques ;
  • MMA, avec son directeur général, Hervé Frapsauce.

La pratique de l’assureur dans sa dimension concrète est illustrée par la présentation, vue par l’entreprise cliente, le courtier et l’agent d’assurance de l’usage de la cartographie des risques. Yves Cabrolier extrait de l’enquête qu’il a menée les éléments de synthèse sur cet outil essentiel et majeur.

Après la présentation par Préventique, en janvier 2016, du lancement de la certification des risk managers Rimap au niveau européen, ce focus fait le point sur ses développements en un an. La présidente de la Fédération européenne des managers des risques (Ferma), Typhaine Beaupérin,qui porte le projet en collaboration avec les associations nationales en Europe, dont l’Amrae, présente les résultats de cette avancée sérieuse du métier des managers des risques.
Mais en donnant la parole à la déléguée générale de l’Amrae, Bénédicte de LuzePréventique veut aussi souligner l’intérêt, et s’associer à la démarche de l’Amrae, visant, en choisissant le thème de ces rencontres 2017, à sensibiliser les dirigeants d’entreprises aux prises de risques dans notre monde moderne et digitalisé : changer ou ne pas changer, c’est de toutes les façons une prise de risque à mesurer concrètement. C’est la responsabilité des dirigeants, aidés par leurs managers des risques, dont l’activité n’est pas près de s’interrompre à condition qu’ils s’y préparent eux aussi.

L’immobilisme condamne l’entreprise comme l’assureur
Face au numérique, la nécessité d’une anticipation stratégique
Comment couvrir les risques des groupes mondialisés ? – Une approche intégrant le local et le global
L’assureur confronté au choc du digital
Intégrer RSE et prévention, une politique de différentiation
Rapport entreprise–assureur – Vers un usage généralisé de la cartographie des risques
L’entreprise face au risque, parole de courtier
L’agent général d’assurance, au contact du risque
L’entreprise tire profit de la cartographie des risques
Certification européenne des risk managers – Une avancée pour l’entreprise et le risk manager
Nombre de pages : 
16
12,80€
Image: