Le Niger, un laboratoire sûreté-sécurité

Management

Il est désormais convenu qu'une approche globale des risques doit envisager deux séries de données psychologiques importantes selon que les actes ou les faits causaux sont :
- involontaires ou accidentels ;
- intentionnels ou terroristes.
Longtemps, les démarches de prévention et de protection ont été distinctes, les unes relevant de la responsabilité exclusive de l'État, et plus précisément de ses ministères régaliens comme les affaires étrangères, la défense et l'intérieur, et les autres d'une responsabilité partagée des ministères économiques et sociaux et des entreprises.
Mais aujourd'hui, en raison, d'une part, de la part de plus en plus grande qu'occupent les enjeux économiques et financiers dans la démarche risques des états et des entreprises et, d'autre part, de l'amélioration continue des systèmes de management, nous observons un mouvement de rapprochement entre les spécialistes de ce que l'on appelle traditionnellement la sûreté et la sécurité. L'occasion nous a été donnée d'enrichir la démarche avec un voyage au Niger.

Le Niger en 7 points
La sécurité est la condition du développement
"Quand on s'occupe de sécurité, on sauvegarde le capital humain et on génère des revenus"
Une démarche de prévention participative
Nombre de pages : 
15
5,81€