Le salarié inapte et son reclassement

Santé et travail
Dans la Sarthe, un retour d'expérience à valeur de modèle

Le droit français impose au médecin du travail de se prononcer sur l'aptitude médicale de tous les salariés à l'occasion de chaque visite réglementaire. En cas d'inaptitude générale ou partielle, l'employeur peut être conduit à engager une procédure de licenciement à l'égard du salarié, s'il ne juge pas le reclassement possible chez lui. La question du devenir professionnel du salarié est alors posée aux instances gestionnaires de l'emploi.
Nous publions ici la réponse ayant valeur de modèle, développée au Mans par Solution Emploi Sarthe, service mis en place par Sarth' Compétence et emploi.

Auteur(s): 
Nombre de pages : 
3
2,90€