Pétrole et marées noires (1re partie)

Risques technologiques
Des pionniers à la Seconde Guerre mondiale

Le capital mémoire de notre ami Robert Andurand a-t-il des limites ? Nul ne le sait très bien tant il est vrai que sa capacité à puiser dans ses archives et à les croiser avec ses souvenirs, semble inépuisable. Sachant que la mémoire n’enregistre que ce que l’on y range, il est temps de saluer ce travail d’archiviste digne d’un bénédictin du Moyen-Age.
C’est l’accident de la plate-forme BP Deepwater Horizon, le 20 avril 2010, au large des côtes de la Louisiane qui lui a fait choisir le sujet de la prochaine série de ses articles.
Dans la première partie, il retrace la première époque de l'exploitation et du transport du pétrole, avant la Seconde Guerre mondiale.
La seconde est publiée dans le n°114.

L'ensemble est disponible en un seul article : Pétrole et marées noires (série complète).

Auteur(s): 
Nombre de pages : 
3
1,45€