Quand la normalisation devient un outil maladroit de la mondialisation

Management & méthodes

Depuis des décennies, la normalisation codifie les bonnes pratiques organisationnelles des entreprises (qualité, environnement, sécurité, etc.), amenant des progrès réels. Une œuvre utile donc. Voici le tour de la résilience organisationnelle. De cette bonne intention, malheureusement, naît actuellement une norme mondiale (Iso 22316) dont la teneur, si pauvre, crée pour tous des difficultés potentielles. Voici l’analyse pointue de cette situation particulière qui ne contribue pas à une mondialisation « positive ».

Auteur(s): 
Nombre de pages : 
2
1,94€
Image: