Transition énergétique, pour une stratégie de rupture

Transition énergétique, dans le n° 167 de Préventique
Economie & innovations

Ce focus pointe l’immense travail à faire pour être à la hauteur des ambitions fixées par la représentation nationale. Loin d’être satisfaisante, notre trajectoire doit être rapidement corrigée par des investissements et des décisions règlementaires. La stratégie énergie-climat doit être une stratégie de rupture.

Après l’analyse du marché de l’électricité, dans notre précédent numéro, voici :

  • la politique énergétique de la France et la nécessaire stratégie de rupture, présentées par Jean-Pierre Hauet, président du comité scientifique, économique, environnemental et sociétal d’Équilibre des énergies ;
  • les besoins de financement, les modèles économiques et les besoins de recherche dans ces domaines, proposés par Frédéric Teulon, directeur de la recherche à l’Ipag Business School ;
  • la géopolitique de la transition énergétique, vue par Antoine-Tristan Mocilnikar, ingénieur général des mines dans l’administration.

Il sera conclu par la présentation de l’étude Zen 2050, menée par EpE et les 27 grandes entreprises : quelle politique des entreprises pour engager la transition écologique ? par Claire Tutenuit, déléguée générale d’Entreprises pour l’environnement (EpE).


Photo Iamme Ubeyou, via Flickr

La stratégie énergie-climat doit être une stratégie de rupture
La recherche en économie et finance
Géopolitique de l’énergie, l’Europe entre Chine et États-Unis
Zen 2050, une étude de 27 grandes entreprises
Nombre de pages : 
12
9,60€
Image: