Bottes UGG Pas Cher en France!

crise

L’info en continu et le défi terroriste

1,00€

Dans une société démocratique, l’information est une exigence primordiale. Cela n’empêche pas – bien au contraire – de réfléchir en profondeur aux difficultés de la tâche, aux pièges, aux ajustements et même aux inventions fondamentales nécessaires.
Il y aurait là matière à de très sérieuses analyses, dépassant les polémiques trop habituelles, et trop commodes, sur l’information dans ces temps de chocs terroristes.
Au moins trois dimensions à examiner :
1. les révélations de points particuliers hautement sensibles ;

Le nouveau paysage de la crise

6,00€

Les crises elles aussi se transforment ! La complexité croissante des sociétés, hyperconnectées, la communication instantanée et généralisée introduisent au sein même des crises des dimensions nouvelles : non-linéarité, turbulence, asynchronie… Les nouveaux risques (cybercrises, crises sociales ou environnementales…) induisent de nouveaux rythmes (extrêmement rapides parfois, ou au contraire très lents). Les frontières entre crise, précrise, postcrise, reconstruction, se brouillent ou plutôt s’interpénètrent.

Désastre écologique, nouvel élément d’enquête

6,00€

Poursuivant notre enquête sur la transition écologique*, voici deux textes réunis avec l’aide de l’association Orée, ils explorent de nouvelles dimensions économiques et géopolitiques des effets du bouleversement écologique :

Les enseignements de la catastrophe Irma

16,00€

Irma, José, Maria… trois cyclones exceptionnels ont touché les Antilles en 2017 et dévasté la petite île de Saint-Martin en particulier. Que révèlent-t-ils ? Que seront les nouveaux événements liés au changement climatique ? Comment réagir sur un territoire insulaire très exposé, mais aussi très peu armé, en termes de gestion de crise, de prévention, d’anticipation, de reconstruction, de mobilisation des acteurs ?

La Grande Décision

1,00€

Voici le moment d’une ultime chronique, le temps d’un nouvel investissement sur le terrain avant de reprendre la plume. Je partagerai ici : un flash sur le chemin parcouru ; une conviction sur le présent alors que notre monde est en proie à de formidables bouleversements. Un même fil rouge traverse le passé comme le présent.

Au-delà de la cartographie, l’invention

1,00€

Comme chaque année, le Forum économique mondial a publié son rapport sur les risques globaux : des constellations toujours plus foisonnantes projetées sur des cartes toujours plus fouillées. Reste entière la question : comment relever ces défis abyssaux ? […]

Sécurité globale des territoires

12,80€

Le monde a profondément changé en 20 ans, les risques aussi ! Et l’approche que nous devons avoir à leur égard doit elle-même être profondément modifiée. Tels sont les constats qu’ont tirés les responsables du Cerema et leurs collègues allemands lors de séminaires communs.

L’anticipation aux prises avec le chaotique

1,00€

Tout événement dramatique engendre souffrance, non-sens et révolte. Critiques et mises en cause viennent immédiatement doubler mobilisation et dévouement. Avec un leitmotiv réflexe : « défaut d’anticipation ». Certes, il peut y avoir défaillance manifeste. Mais alors que nous entrons dans le chaotique et le mutant, la question de l’anticipation mérite d’être réinterrogée en profondeur.

Blacklight, un service innovant aux entreprises confrontées aux crises

2,00€

L’innovation qu’apporte Blacklight dans le conseil en gestion des risques et des crises consiste à mutualiser les services du domaine, de les renforcer par des outils logiciels et à proposer des services 24 h/24 sur la base d’un modèle économique innovant.

Crise médiatique ou crise sanitaire ? Retour sur « les œufs au fipronil »

1,00€

L’affaire dite des « œufs contaminés au fipronil » a largement occupé l’espace médiatique en aout et septembre dernier. Elle m’a interpelé car j’avais participé au groupe d’experts auteur du rapport qui a abouti à l’interdiction de son usage dans les élevages des animaux destinés à la chaîne alimentaire.
La crise médiatique était basée sur deux interrogations : Y avait-il un risque sanitaire ? Fallait-il communiquer au grand public les informations concernant les lots d’aliments susceptibles d’être contaminés ?

Pages

Subscribe to RSS - crise