développement

La sécurité passe-t-elle par le développement ?

C’est le pari que fait le Maroc pour ses provinces du Sahara, anciennement espagnoles. Le reportage sur ce territoire contesté par le Polisario, présenté dans Préventique semble démontrer qu’il est raisonnable. Mais comme d’autres pourront en douter et dire par exemple que le développement peut dans certaines circonstances se moquer de la sécurité. Et puis n’y a-t-il pas plusieurs types de sécurité ajouteront-ils.

Publié le 12/12/2013

Entre sécurité et développement, le cas du Sahara marocain

2,90€

Dans tous les pays et dans tous les temps, la sécurité a été la condition du développement et inversement, le développement économique permettant d’affermir la vie sociale et culturelle, peut apparaître comme l’une des conditions de la sécurité. Nous admettrons cependant que si chacune de ces données est la condition de l’autre, encore faut-il que leurs synergies soient inscrites dans une politique inscrite dans la durée.

L'apport du management global des risques

1,45€

Les grands pays développés ont mis en place des dispositifs de prévention souvent complexes ; c'est en particulier le cas de la France. Les pays qui n'ont pas atteint le même niveau de développement sont cependant conduits à envisager ces dispositifs comme des modèles. Si cette démarche est louable, son efficacité est nécessairement relative, car elle ne tient pas assez compte des spécificités économiques, sociales et culturelles de ces pays.

L'innovation à l'épreuve des peurs et des risques

0,97€

Si la capacité d’innovation d’une société est un indicateur pertinent de sa vitalité, la France doit vieillir. C’est ce qui ressort de l’audition organisée par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques. Michel Turpin y assistait.
Il en rapporte l’essentiel en s’interrogeant notamment sur la portée du phénomène générationnel.