francophonie

Le décloisonnement santé et travail à l'œuvre au Canada

1,94€

L’approche globale du bien-être des personnes, dans leur environnement propre comme au travail, est mise en œuvre au Canada avec trois normes liant travail et vie de famille, santé globale de la personne dans son organisation, travail et sécurité psychologique. Des exemples de lien entre santé et travail pour les pays de la francophonie.

Centres d'appel d'urgence au Québec, éclairer les zones d'ombre d'un travail exigeant

1,94€

Analyser en profondeur les difficultés et les risques propres à un métier déterminé constitue un élément essentiel dans la gestion des risques au travail.

C’est tout l’intérêt de cette étude épidémiologique, physiologique et psychologique de l’IRSST au Québec sur un métier particulier, celui de préposés des centres d’appels d’urgence. La démarche exemplaire plaide pour une généralisation de ce type d’étude à d’autres métiers.

Québec-France, qualité de vie au travail vs santé-sécurité au travail

1,94€

Depuis plusieurs années déjà, la France et le Québec entretiennent des liens de collaboration sur le sujet de la prévention, la promotion de la santé et la qualité de vie au travail.
Nous avons pensé que pour ce premier article, il serait intéressant de présenter quelques similitudes et différences.

L'Institut national des conditions de vie au travail

1,94€

La création récente, au Maroc, de l'Institut national des conditions de vie au travail mérite que l'on présente les efforts engagés par l'État marocain dans le domaine de la prévention en santé au travail. Nous avons rencontré à Casablanca, son directeur, le professeur Abdeljalil El Kholti qui nous en dit plus sur l'institution et sur les besoins du Maroc dans le domaine de la santé au travail.

Haïti, comment mieux reconstruire ?

0,48€

Mener des réflexions pour jeter les bases de la reconstruction d'Haïti, tel était l'objectif d'une conférence à l'initiative d'une association d'Haïtiens vivant à Bordeaux. Patronnée par le conseil général de la Gironde (33), qui avait déjà contribué à l'aide financière après le séisme, elle a permis au public d'échanger avec les intervenants provenant d'horizons professionnels divers (ingénieurs, architectes, juristes, sociologues, élus, historiens…).

Maintenance et risques, l'expertise du pôle Risques de l'Enim

0,97€

La fonction maintenance est essentielle à la maîtrise des risques. L'intégration de la démarche d'analyse des risques dans les missions des services et entreprises spécialisées en maintenance devrait être une pratique normale. Nous savons cependant que leurs liaisons avec les organes spécialisés en santé-sécurité, sûreté, environnement sont généralement assez faibles.

Norme Iso 26000 relative à la responsabilité sociétale

1,45€

La norme Iso 26000 est en cours d'élaboration. Son objet est d'aider à la mise en œuvre des principes du développement durable. En chantier depuis 2005, elle verra le jour en octobre 2010.
Cette norme aura une grande utilité pratique, car elle va fournir un cadre de référence international à la notion un peu trop floue de développement durable, tout en structurant et finalisant la responsabilité sociétale des organisations publiques et privées.

La formation aux risques majeurs

0,97€

La France dispose d'une organisation et d'une expérience certaine dans la gestion des risques majeurs. Trop tôt disparu, l'ami Haroun Tazieff a, lors de son passage au secrétariat d'État du même nom dans les années 80, engagé quelques démarches innovantes dont l'esprit encadre toujours l'action publique française. Il est satisfaisant d'observer qu'ici et là, quelques-uns de ses disciples diffusent sa pensée originale dans les pays francophones. C'est le cas de Sylvette Pierron, talentueuse animatrice d'un réseau structuré autour de l'institut Iffo-RME.

Après la catastrophe, Haïti parle aux Français

0,48€

La reconstruction est avant tout l’affaire des Haïtiens. La dimension exceptionnelle de la catastrophe subie par Haïti pose la question essentielle de savoir comment ce pays aussi faible va se redresser. Nos échanges avec quelques Haïtiens nous permettent de dire que la résilience de la population est suffisamment forte pour lui permettre d’y parvenir assez vite. C’est du moins ce qui ressort des propos rapportés par Mounia Reda. Et le message des Haïtiens est clair : la reconstruction du pays est avant tout notre affaire.