guerre

14-18, chronique d'une catastrophe majeure - 7

1,94€

Avec la guerre de tranchées, de nouvelles armes, gaz de combat et bombardements aériens par zeppelins, font leur apparition. Le renseignement devient crucial, comme lors de l'offensive des Dardanelles. La presse prend aussi sa place dans le conflit, accablant l'adversaire et glorifiant les héros de la nation.

Sécurité privée, une activité en mouvement (140)

Le n°140 de Préventique (mars-avril 2015)
140
mars-avril
2015

Ce numéro de mars-avril 2015 continue l'exploration du monde des risques, par monts et par vaux, ici et là, maintenant et il y a cent ans.
Le dossier Risques et prospective nous situe dans "l'ère du risque global" où tout un chacun peut être pris dans un mouvement mondial. Le monde de la prévention se développe néanmoins, en particulier du côté de l'Afrique où le Maroc joue un rôle moteur. La sécurité privée est depuis plusieurs mois dans un mouvement qui voit les acteurs publics et privés mieux travailler ensemble.

14-18, chronique d'une catastrophe majeure

16,25€

Cette chronique n'est pas simplement historique. Elle invite les lecteurs à revisiter les événements qui se sont succédé d'août 1914 à novembre 1918, sous le prisme du risque. Autant de cas qui vont interroger les professionnels du risque et de la sécurité que sont nos lecteurs. N'oublions pas que les retours d'expérience sont d'autant plus riches qu'ils sont transverses. Nous invitons ceux de nos lecteurs qui seront inspirés à apporter leur contribution aux analyses que fait à leur intention le général Alain Faupin.

14-18, chronique d'une catastrophe majeure - 6

2,90€

La guerre devait être courte. La prise de conscience qu'elle va durer et être très meurtrière modifie les données. Elle devait être localisée, elle est mondiale. À l'enthousiasme initial succèdent gravité et attention inquiète.

Tous les articles publiés en 2014 sont disponibles en un seul fichier à prix préférentiel. Ces 5 articles concernent les prémices de la guerre et l'année 1914

14-18, chronique d'une catastrophe majeure - 5

2,90€

S'il y avait eu analyse des risques à la veille de la guerre de 14, elle n'aurait de toute façon pas été scientifique, et se raccrocher aux recettes du passé pour affronter des risques inconnus ne pouvait produire de bons résultats.
Bien des éléments constitutifs et des aspects de cette guerre totale n'ont été découverts qu'au fil des événements, dans une France majoritairement rurale où la place de la femme était demeurée, à quelques rares exceptions près, très traditionnelle.

14-18, chronique d'une catastrophe majeure-4

1,94€

Depuis la Première Guerre mondiale, toutes les guerres sont devenues totales et impliquent autant, voire plus, les civils, impuissants à se défendre et à se protéger, que les militaires. Quant aux guerres révolutionnaires, elles prennent les populations –amies et/ou ennemies– en otage: on parle de "guerres asymétriques, guerres des pauvres contre les riches, des faibles contre les puissants". Certes, mais guerre, et guerre totale quand même.

14-18, chronique d'une catastrophe majeure - 3

1,94€

L'analyse des faits de ces mois de juillet et août 1914 a conduit à considérer que l'éloignement de France du gouvernement français, parti en voyage d'État en Russie, n'a pas permis à ses actions diplomatiques de paix de s'exprimer dans les meilleures conditions. La communication, si nécessaire à la prévention, a été bien faible.

Tous les articles publiés en 2014 sont disponibles en un seul fichier à prix préférenciel. Ils concernent les prémices de la guerre et l'année 1914

Le salaire, facteur de risque ? (135)

Le salaire, facteur de risque ?, le n°135 de Préventique
135
Mai-juin
2014

Les entreprises, les services de santé au travail et l'État sont les trois entités déterminantes de la santé au travail. Mais les responsabilités, les moyens et les champs d'action des acteurs diffèrent et une synergie doit être trouvée pour améliorer la capacité opérationnelle du dispositif de la santé au travail. Un séminaire Préventique a tenté d'apporter des réponses en réunissant des responsables d'entreprises et de services, des syndicalistes et des représentants de l'État.