IA

Intelligence artificielle en entreprise, harmoniser respect de l’être humain et technologie ?

2,00€

Toute nouveauté, lorsqu’elle ne fait pas l’objet d’une préparation à une bonne appropriation collective, peut générer des effets négatifs. Le développement de l’intelligence artificielle devrait être accompagné de présentations de bonnes pratiques liées à la gestion du changement et d’un éclairage éthique.

Photo Masakazu Matsumoto, via Flickr


Humain, IA, apprendre à vivre en bonne intelligence

21,06€

Nous vivons sans doute, avec la renaissance de l’intelligence artificielle, une transition dont nous ne mesurons pas l’importance. Comment comprendre cette révolution ? Une vision techniciste n’y voit aucune limite. À l’inverse, pour la vision anxiogène, cette intelligence artificielle est vue comme rivale de l’intelligence humaine, un désastre à terme.

Humain, IA, apprendre à vivre en bonne intelligence (166)

Le n°166 de Préventique (sept. 2019)
166
Septembre
2019

 
Nous vivons sans doute, avec la renaissance de l'intelligence artificielle, une transition dont nous ne mesurons pas l'importance.
Comment comprendre cette révolution ? Une vision techniciste n'y voit aucune limite.
À l'inverse, pour la vision anxiogène, cette intelligence artificielle est vue comme rivale de l'intelligence humaine, un désastre à terme.

Une plateforme d’analyse contre les graffitis

1,94€

En 2017, la SNCF estime à 20 millions d’euros le préjudice annuel résultant des graffitis. En 2015, elle a lancé un projet de plateforme permettant de passer d’une collecte d’information manuelle à un traitement automatisé des informations ouvrant vers des synergies entre les acteurs.

Un outil de traitement des langues que l’on pourra rapprocher du projet de l’IMdR déjà présenté dans la revue.

L’intelligence artificielle au service du retour d’expérience

1,94€

Un projet de l’IMdR (Institut pour la maîtrise des risques) a permis d’identifier des méthodes et outils de traitement automatique des langues (Tal) permettant d’exploiter rapidement une très grande quantité de rapports Rex constitués de verbatim : catégorisation automatique, identification d’événements similaires, recherche d’information, etc.

Ce travail pourra être rapproché de celui présenté par Coralie Reutenauer (Sncf) dans le n° 159.