Bottes UGG Pas Cher en France!

industrie nucléaire

Jacques Castan (1929-2014), illustrateur de la radioprotection dans l’industrie nucléaire

2,00€

Toute technologie présente des risques ! Accroître sa maîtrise permet de les réduire. Faire comprendre qu’ils peuvent être maîtrisés, et comment, est essentiel. Passer par l’image est un excellent moyen, illustration avec l’œuvre d’un travailleur de l’industrie nucléaire naissante dans les années 50-60.

Le contrôle judiciaire a priori des décisions des entreprises

3,00€

L'extension régulière des applications de l'obligation de sécurité de résultat de l'employeur est confirmée dans l'arrêt pourtant favorable à l'entreprise, présenté et commenté ici.
La cour d'appel n'a en effet autorisé la conclusion d'un contrat d'externalisation d'activités de maintenance qu'à la suite de l'examen du dispositif de maîtrise des risques mis en place. La liberté des chefs d'entreprise, qui est pourtant le fondement de leur obligation, est désormais placée sous le contrôle a priori des juges.

Effets de l'obligation de sécurité de résultat

2,00€

Tribunal de grande instance de Paris, 5 juillet 2011
La décision présentée ici mérite une grande attention. On y verra la preuve renouvelée que les décisions des dirigeants peuvent être évaluées et annulées par les tribunaux civils en dehors de tout préjudice causé aux personnels ou d’un accident.

La conception des réacteurs nucléaires de 3e génération et le retour d'expérience

3,00€

Les technologies de l'industrie nucléaire se renouvellent régulièrement. La place des retours d'expérience dans la démarche est déterminante. Ceux-ci expliquent les choix qui caractérisent la conception de ce qu'il est convenu d'appeler la troisième génération des réacteurs. Jacki Guérinot poursuit son état des lieux sur la sûreté nucléaire en France et dans le monde, à travers l'exemple des EPR, issus d'un projet franco-allemand de 1989.

"Collectivement, le système de sûreté nucléaire international a failli…"

3,15€

L'accident nucléaire survenu le 11 mars dernier à Fukushima au Japon a placé la question de la sûreté nucléaire sur le devant de la scène médiatique. Sujet éminemment sensible, le nucléaire inquiète et n'est accepté que sous condition expresse d'une sécurité absolue. La confiance engrangée dans l'opinion par le silence d'un fonctionnement sans problèmes majeurs avait subi une première épreuve en 1986 après Tchernobyl. Mais les causes de la catastrophe ayant été renvoyées à la spécificité des équipements et la qualité moyenne de la gestion soviétique, l'opinion était redevenue confiante.

Subscribe to RSS - industrie nucléaire