Bottes UGG Pas Cher en France!

libertés publiques

1res Rencontres lyonnaises de la vidéoprotection

10,40€

La ville de Lyon a organisé, le 9 novembre 2018, avec l’université Jean-Moulin Lyon III et Préventique, les 1res Rencontres lyonnaises de la vidéoprotection. Elles ont permis des échanges d’expertise et d’expérience, le croisement de regards, des approches disciplinaires (juridique, technologique, opérationnelle, universitaire, etc.) sur ce thème et initient des travaux de cette nature à l’échelle nationale. Le présent focus, présentant les réflexions des intervenants, illustre ce propos. Introduit par les propos du maire de Lyon, Gérard Collomb, il détaille :

Détecter les risques et menaces émergents

4,00€

L'Inhesj, Institut national des hautes études de sécurité et de justice, a 25 ans. En raison de la contribution majeure qu'il apporte aux analyses et réflexions sur la sécurité en lien étroit avec l'autorité judiciaire, nous avons demandé à son directeur, Cyrille Schott, de retracer son évolution et d'évoquer les enjeux d'aujourd'hui.
Ayant derrière lui une longue carrière de préfet, et notamment de préfet de région, c'est donc un homme disposant d'une très forte expérience sur les risques qui répond à nos questions.

Le procureur de la République n'est pas une autorité judiciaire

0,98€

Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg, 10 juillet 2008, affaire Medvedev et autres
Hubert Seillan analyse un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg qui dénie au procureur de la République la qualité d’autorité judiciaire. La portée de cette décision est considérable dès lors que le Gouvernement a annoncé son projet de réformer la procédure pénale et de transférer certaines missions d’instruction au procureur. Nous reviendrons donc sur la question dès que le projet sera présenté au Parlement.

La réforme de l'enquête pénale

2,00€

La procédure pénale est en cours de réforme, sur des points très importants comme ceux de l'enquête, de l'instruction et des rôles respectifs des procureurs et des juges. Un rapport récent d'un magistrat au Président de la République ayant formulé quelques propositions au demeurant très favorables aux directives données par le Président lors de plusieurs discours, Alain Blanchot, un grand praticien du droit qui fut successivement avocat et magistrat du parquet, nous offre ses réactions.

Subscribe to RSS - libertés publiques