Bottes UGG Pas Cher en France!

mine

La pollution minière, 3 ans après

2,00€

En 2013, l’Association Toxicologie Chimie (ATC) et Préventique publiaient, séparément, des dossiers révélant la pollution sur l’ancien site minier de Saint-Félix-de-Pallières dans le Gard. Trois ans après, nous publions les dernières analyses de l’ATC, sous la plume de Stéphane Garcia, avec l’aval de André Picot et Jean-François Narbonne.
Quel danger pour les populations ? Où en est le processus de dépollution ? Les responsabilités ont-elles été établies ? Premiers éléments de réponse.

Résilience territoriale : le modèle du bassin minier de l’Artois

2,00€

Les étapes de transformation de l’ancien territoire minier sont parfaitement rendues par cet article, où il est montré que la réduction de la fracture symbolique, celle de la perte de sens auquel devait faire face le territoire, est au moins aussi importante que celle de son économie. Le Louvre-Lens et la reconnaissance de l’Unesco comme symboles de la renaissance !

Santé–Environnement: Métropole, Dom-Tom, 2 poids 2 mesures, mais pas dans le sens que l’on croit…

1,00€

Depuis la fin des années 1990, l’augmentation indiscutable de l’incidence de nombreuses maladies chroniques a entraîné une prise de conscience des effets des pollutions multiples sur la santé, amenant la société civile à interroger la classe politique sur les mesures de prévention de gestion et de remédiation. En même temps que l’État renforçait ses structures d’évaluation des risques (Anses) et de l’état de santé des populations (InVS), on voyait les médias porter au débat public de grands sujets comme les perturbateurs endocriniens, l’amiante ou les pesticides.

Salsigne, entre âge d'or et âge de raison

4,00€

Toutes les activités de l'homme interagissent avec la nature. C'est la logique du cycle de la vie.
Mais quand les impacts sur l'environnement naturel mettent en cause la santé publique, les enjeux ne sont plus seulement d'ordre écologique. Ainsi, la progression des connaissances scientifiques et médicales permet d'établir des liaisons nouvelles entre environnement et santé. Ce qui explique que les enjeux de l'environnement se déplacent.

Pollution des sols et risques sanitaires

3,60€

Un sol pollué peut être diversement dangereux, en fonction de sa composition et du régime des eaux et des vents. Mais les pratiques sociales, les activités, qui s'y déroulent peuvent être particulièrement dangereuses lorsqu’elles modifient certaines de ces données. De sorte que les risques sanitaires pour les populations sont singulièrement accrus. C’est le cas de l’ancien site minier qui s’étend sur plusieurs communes du Gard, dont Saint-Félix-de-Pallières.

Pour une mémoire vivante du risque (129)

Couverture du Préventique n° 129
129
Mai-juin
2013

L'importance de la mémoire dans la gestion du risque est le thème du dossier de ce numéro 129, qui propose aussi un reportage dans le Gard, où diverses activités sur d'anciens sites miniers génèrent de nombreux risques de santé publique.
Également à lire : la quantification des risques, les substances psychoactives au travail, l'emprise compliquée du droit pénal sur la santé publique…

Pollution chimique des sols et risques multiples

Il est un sujet inquiétant, d’une grande actualité dans presque toutes les régions françaises. C’est celui des sols pollués par des activités industrielles, minières ou même agricoles, sur lesquels se développent des activités sociales. Les risques sanitaires peuvent y être très élevés, comme c’est le cas dans la petite commune de Saint-Félix-de-Pallières (Gard). Tous les ministères traitant des risques sont concernés : l’écologie et les risques technologiques, le travail, la santé, l’agriculture, l’intérieur avec la sécurité civile et la police.

Publié le 21/05/2013

Forages, troubles du voisinage et protection de l’environnement

3,15€

En France, les gisements sont la propriété de l’État et font partie de son domaine. La recherche et l’exploitation de ces richesses nationales font donc l’objet de contrats passés avec l’État. Tel n’est pas le droit en vigueur en Grande-Bretagne et aux États-Unis qui fait du propriétaire du sol le propriétaire des gisements. C’est ce qui explique que le sujet des gaz de schiste ne peut avoir la même signification ici et là.
Les enseignements du passé peuvent toutefois aider à sa compréhension. D’où le travail de mémoire que fait pour nous Robert Andurand.

Subscribe to RSS - mine