Bottes UGG Pas Cher en France!

mondialisation

L’Europe dans le monde post-occidental

17,60€

Analyser le monde actuel, définir ses caractéristiques, identifier le tournant qu’il représente et chercher à analyser la nouvelle place de l’Europe : telle est l’ambition de ce dossier.

La sécurité économique, pilier de la sécurité globale des territoires (série complète)

11,20€

La sécurité économique est évidemment l’une des conditions de la sécurité globale du pays et des territoires.

Au niveau de l’État : la sécurité concernant les ressources stratégiques, les ressources humaines et technologies comprises, constitue une part essentielle de la souveraineté. Cette sécurité s’appuie certainement sur une politique industrielle et sur des stratégies défensives contre le pillage de ses ressources. La normalisation joue un rôle stratégique.

Sécurité économique, pilier de la sécurité globale des territoires (1re partie)

5,00€

Ce focus s’ouvre sur les deux textes de Tristan Mocilnikar, qui analyse notre sécurité économique sous l’angle des transitions écologiques, énergétiques, numériques et climatiques que nous vivons, et de Gilles Pennequin, qui montre que la sécurité économique ne peut être purement défensive ; il demande une approche offensive, de souveraineté économique, anticipant là aussi sur les grandes mutations.

Maroc, Afrique, le développement à l’épreuve de la globalisation

7,20€

La question des risques globalisés n’épargne aucun continent. Elle est même un des facteurs clé du développement des pays d’Afrique et de Méditerranée : focus sur ce point à l’occasion de la 5e édition du congrès-salon Préventica International à Casablanca, les 26, 27 et 28 avril avec les réflexions des auteurs sur l’Afrique et les risques économiques d’un monde globalisé, le numérique comme vecteur majeur de développement et enfin le besoin de renouveau dans la gestion des risques industriels.

Repenser la souveraineté dans la mondialisation et inversement (3)

7,20€

Les débats des élections présidentielles et législatives de 2017 ont montré clairement que la question centrale dans lequel l’Europe se débat, est de savoir quelle est notre place dans la mondialisation, quelles sont les marges de manœuvre de la France et de l’Europe dans cette mondialisation.

Repenser la souveraineté dans la mondialisation, et inversement (2)

7,20€

Les débats des élections présidentielles et législatives de 2017 montrent clairement que la question centrale dans lequel l’Europe se débat, est de savoir quelle est notre place dans la mondialisation, quelles sont les marges de manœuvre de la France et de l’Europe dans cette mondialisation.
Ce focus est la suite de celui publié dans le numéro de mars 2017.

Nathalie Kosciusko-Morizet

3,00€

Quelles fonctions remplissent encore nos frontières, si aisément franchissables à l’heure de la dématérialisation des flux et de la mondialisation intense des échanges ? Quelle réglementation, comment en assurer le respect, garantir à la loi nationale sa pleine autorité ? Seuls des accords internationaux peuvent permettre l’application des droits nationaux. Nathalie Kosciusko-Morizet, députée, nous donne ici le ton : sans fermeté politique, nous n’avons aucune chance.

Territoire, mobiliser la puissance du collectif (152)

Le n°152 de Préventique (mai 2017)
152
Mai
2017

La transition numérique à l'œuvre dans les entreprises va impacter profondément les territoires. C'est ce que nous avons voulu observer dans le dossier de ce numéro de mai. Notre enquête nous a amené à analyser trois dimensions :

Repenser la souveraineté dans la mondialisation, et inversement

10,40€

À l’heure où, au nom d’idéologies xénophobes, les populations les plus modestes s’expriment massivement à travers le Brexit, l’élection de Donald Trump, où en Europe des partis aux idéologies voisines exercent une pression considérable sur l’avenir de l’Union européenne, au-delà du brouhaha du conflit électoral, il est nécessaire de poser les questions au cœur de ces grandes secousses :

Industrie 4.0, une opportunité stratégique pour la France

23,20€

Le secteur industriel n’échappe pas à la révolution numérique, au contraire. Les enjeux en termes de compétitivité sont majeurs.

Un plan « Industrie du futur » a été conçu par l’État, avec le monde industriel, oriente le tissu économique dans cette mutation :

  • accompagnement des entreprises, y compris dans une redéfinition parfois radicale de leur modèle d’affaires,
  • lancement d’actions de recherche,
  • soutien à la normalisation,
  • effort sans précédent de formation.

Pages

Subscribe to RSS - mondialisation