normalisation

Limite-t-on les risques en simplifiant les normes ?

2,00€

Le poids dans l’économie du secteur de la construction de logements est tel, que lorsqu’il a le « moral en berne », il peut être tentant d’en faciliter l’expression. Toutefois, simplifier des normes peut, dans le même temps, générer des externalités négatives que l’on peut, notamment, retrouver au niveau sanitaire.

La sécurité économique, pilier de la sécurité globale des territoires (série complète)

10,84€

La sécurité économique est évidemment l’une des conditions de la sécurité globale du pays et des territoires.

Au niveau de l’État : la sécurité concernant les ressources stratégiques, les ressources humaines et technologies comprises, constitue une part essentielle de la souveraineté. Cette sécurité s’appuie certainement sur une politique industrielle et sur des stratégies défensives contre le pillage de ses ressources. La normalisation joue un rôle stratégique.

La sécurité économique, pilier de la sécurité globale des territoires (2e partie)

6,20€

La sécurité économique est évidemment l’une des conditions de la sécurité globale du pays et des territoires.

Au niveau de l’État : la sécurité concernant les ressources stratégiques, les ressources humaines et technologies comprises, constitue une part essentielle de la souveraineté. Cette sécurité s’appuie certainement sur une politique industrielle et sur des stratégies défensives contre le pillage de ses ressources. La normalisation joue un rôle stratégique.

Sécurité des grands rassemblements, vers une harmonisation des pratiques par la norme

0,97€

Dans un contexte de moins en moins exceptionnel de prolongation de l’état d’urgence et de pression sécuritaire maximum, la question de la « normalisation » des pratiques de sécurisation des grands évènements est plus que jamais relancée. J.-B. Cuniot, pompier de Paris et expert en gestion globale des risques, argumente sur la nécessité d’une convergence difficile mais attendue.

Quand la normalisation devient un outil maladroit de la mondialisation

1,94€

Depuis des décennies, la normalisation codifie les bonnes pratiques organisationnelles des entreprises (qualité, environnement, sécurité, etc.), amenant des progrès réels. Une œuvre utile donc. Voici le tour de la résilience organisationnelle. De cette bonne intention, malheureusement, naît actuellement une norme mondiale (Iso 22316) dont la teneur, si pauvre, crée pour tous des difficultés potentielles. Voici l’analyse pointue de cette situation particulière qui ne contribue pas à une mondialisation « positive ».

Industrie 4.0, une opportunité stratégique pour la France

22,45€

Le secteur industriel n’échappe pas à la révolution numérique, au contraire. Les enjeux en termes de compétitivité sont majeurs.

Un plan « Industrie du futur » a été conçu par l’État, avec le monde industriel, oriente le tissu économique dans cette mutation :

  • accompagnement des entreprises, y compris dans une redéfinition parfois radicale de leur modèle d’affaires,
  • lancement d’actions de recherche,
  • soutien à la normalisation,
  • effort sans précédent de formation.

Évolution du cadre légal de la normalisation

1,45€

Comme l'a souligné le ministre de l'industrie, la démarche de normalisation doit aider à la prévention des risques relatifs à la santé-sécurité au travail. Dans cette intention, le Maroc vient de renouveler profondément son dispositif légal. Le directeur de la normalisation et de la qualité en présente l'essentiel.

Standardiser mais jusqu’où ?

1,45€

Le resserrement des distances et du temps, la standardisation, caractérisent en partie ce qu’il est convenu d’appeler la mondialisation dans le monde francophone et la globalisation chez les Anglo-Saxons. Mais si les savoirs s’uniformisent rapidement, si la normalisation tend à aplanir les creux et les bosses, les particularismes culturels résistent. Nous nous en réjouissons, même si cela n’est pas l’objet de l’article proposé ici. Son intention est autre. Elle est de montrer que le respect de ces données culturelles est indispensable à la maîtrise des risques.