perception des risques

L'impact négatif des accidents technologiques sur les comportements des consommateurs

1,43€

On se souvient des rejets accidentels survenus sur le site de Tricastin, dans le Vaucluse (V. Préventique Sécurité n°100). On sait également que ce territoire abrite un vignoble bénéficiant d’une appellation d’origine contrôlée (AOC). Or les producteurs ont constaté une baisse conséquente de leurs ventes. Ce comportement des consommateurs n’est pourtant pas très rationnel, car le vignoble est loin des zones concernées par cette pollution accidentelle.

Le risque majeur et moi

1,43€

L'enquête que nous publions ici apporte des informations intéressantes sur la perception des risques majeurs par des élèves de 5e. Elle a été réalisée par des étudiants d'un master 2 spécialisé, dans le cadre d'une campagne de prévention pilote en milieu scolaire, soutenue par le ministère de l'écologie et la MAIF. Cette action s'inscrit dans le Code de l'éducation qui a repris, dans son article L.

Violence et sécurité dans le champ sportif

2,90€

Les questions de violence et de sécurité en rapport avec des comportements intentionnels doivent désormais être prises en compte par les organisations privées comme les entreprises ou les centres et clubs de sports. Sébastien Guilbert fait ici une analyse rigoureuse de l'évolution du phénomène dans les milieux sportifs. Il montre notamment ce qu'est la réalité et la perception dans les différents types de sports.

L'innovation à l'épreuve des peurs et des risques

0,97€

Si la capacité d’innovation d’une société est un indicateur pertinent de sa vitalité, la France doit vieillir. C’est ce qui ressort de l’audition organisée par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques. Michel Turpin y assistait.
Il en rapporte l’essentiel en s’interrogeant notamment sur la portée du phénomène générationnel.

L’aspartame de nouveau mis en question

1,94€

Les édulcorants alimentaires sont régulièrement mis en cause, aussi bien sur les aspects nutritionnels que toxicologiques. C’est en particulier le cas pour l’aspartame, vu comme un facteur aggravant de certains risques et qui est au centre d’une campagne de contestation visant à son interdiction. Un rapprochement peut être fait avec les médicaments et notamment avec le Mediator , ce qui nous conduit à en appeler à notre ami Jean-François Narbonne, toxicologue de renommée internationale.