région

Un environnement plus favorable à la santé

1,94€

Le 3e plan régional santé-environnement en Auvergne-Rhône-Alpes s’attache à produire des outils et des référentiels pour favoriser la construction par l’ensemble des acteurs locaux d’un environnement favorable à la santé. Les services de l’État assurent le pilotage stratégique des actions conçues et conduites avec la participation active de plusieurs partenaires.

Réforme de la formation professionnelle

18,58€

La loi sur la réforme de la formation professionnelle touche tous les citoyens, toutes les entreprises, et son succès ou son échec conditionne une large part de l’avenir du pays et de ses citoyens et entreprises. Le retard français en matière de formation professionnelle, l’opacité du système actuel et les inégalités qu’il organise sont patents.
L’adaptation aux changements rapides d’une société dans la mondialisation, la sortie du chômage de masse qui pèse depuis trente ans sur le pays exigent une profonde réforme.
Le dossier contient :

Où va-t-on ? Une interrogation globale, un nouveau mode de débats

11,61€

Les Assises en quelques mots c’est – face à l’évolution du monde et aux nouveaux risques – reposer tout simplement la question fondamentale : « où va-t-on ? ». C’est aussi chercher à y répondre de manière solidaire. Leur programme est résolument ouvert à ces interrogations sur le monde actuel, évoluant à grande vitesse et dans des environnements en transition. Nous souhaitons, par cette exploration la plus large possible des nombreux thèmes de la vie sociale, réfléchir ensemble pour construire des éléments de réponse, dans des domaines très différents.

Intelligence territoriale et développement des régions

11,61€

Analyser la trajectoire d’une région, la façon dont elle fait face aux défis de son histoire, aux enjeux de posés par son économie, aux vulnérabilités de sa géographie, grâce aux atouts de sa sociologie et sa culture, étudier les ressorts de son développement, c’est-à-dire sa résilience propre face aux risques qu’elle affronte, c’est l’essence de la gestion des risques, de la culture préventique. C’est ce que tente de faire ce dossier, en trois parties :

Les Hauts-de-France, une région symbole de résilience

2,90€

S’il est une région où la notion de risque prend un sens fort et complet, c’est certainement les Hauts-de-France : risques industriels (nombreux sites Seveso, anciennes friches industrielles polluées), risques économiques (taux de chômage et de pauvreté très élevés)…
Mais c’est aussi une région où la notion de résilience, de renaissance a aussi une valeur particulière. Les Hauts-de-France sont en train de se réinventer, et de se reconnaître comme porteuse, une troisième fois, d’une révolution industrielle.

Intelligence territoriale et développement des régions (146)

Le n°146 de Préventique (mai 2016)
146
Mai-juin
2016

Analyser la trajectoire d’une région, la façon dont elle fait face aux défis de son histoire, aux enjeux de posés par son économie, aux vulnérabilités de sa géographie, grâce aux atouts de sa sociologie et sa culture, étudier les ressorts de son développement, c’est-à-dire sa résilience propre face aux risques qu’elle affronte, c’est l’essence de la gestion des risques, de la culture préventique. C’est ce que tente de faire le dossier de ce numéro, en s'appuyant sur l'exemple des Hauts-de-France (Nord–Pas-de-Calais–Picardie).

Le climat, vecteur d'intégration régionale?

1,94€

En écho à l'entretien avec la ministre chargée de l'Environnement du Maroc (dans le dossier de ce numéro 142), M. Guigou, délégué général de l'Ipemed, expose les raisons qui le poussent à croire que le changement climatique peut conduire à une coopération régionale plus forte.

COP 21, une opportunité pour la planète?

11,61€

La limitation à 2°C du réchauffement climatique sur la planète à l'horizon 2050 n'est évidemment pas uniquement une affaire technique, mais pousse à poser, au niveau mondial, les questions ayant conduit à ce réchauffement, à repenser l'ensemble des modes de vie propres à nos sociétés, du Nord mais aussi du Sud, pour engager collectivement et au niveau mondial les transformations nécessaires.

La ministre chargée de l'Environnement du Maroc présente les objectifs de ce grand pays du Sud, organisateur de la prochaine Cop, après Paris.