Bottes UGG Pas Cher en France!

réseaux sociaux

Risques numériques et cadre européen de protection

16,80€

Le monde numérique révèle peu à peu sa face sombre et les risques qu’il fait peser sur la vie privée des citoyens, sur la sécurité des biens, des personnes et de la vie sociale (utilisation à l’insu des personnes de leur données, vol de données, fraudes et vols, chantage sur les entreprises, manipulation de la vie démocratique, prise de contrôle d’installations dangereuses ou vitales…).

Les réseaux sociaux dans les crises : le basculement

1,00€

« Ce Comus est un charlatan du rempart qui tourne l’esprit à tous nos physiciens. Son secret consiste à établir de la correspondance d’une chambre à une autre, entre deux personnes, sans le concours sensible d’aucun agent intermédiaire. Si cet homme-là étendait un jour la correspondance d’une ville à une autre, d’un endroit à quelques centaines de lieues de cet endroit, la jolie chose ! Il ne s’agirait plus que d’avoir chacun sa boîte ; ces boîtes seraient comme deux petites imprimeries, où tout ce qui s’imprimerait dans l’une, subitement s’imprimerait dans l’autre… »

Le rôle des médias sociaux dans la gestion de l’urgence

2,00€

L’apparition des média sociaux conduit à un bouleversement complet de la philosophie de gestion de crise. C’est le citoyen qui vit l’évènement qui donne ses informations, ses attentes, mais qui apporte aussi son aide, avant, pendant et après la crise. C’est un lien renforcé et élargi entre l’institution et le citoyen, qui démultiplie ainsi les capacités de gestion des crises.

Communication de crise : dans les coulisses d’un grand événement

2,00€

L’étude d’une communication de crise professionnelle sur un événement de grande ampleur, comme l’a été la reconstitution de la bataille de Waterloo en 2015, est toujours très instructive. Anticipation, organisation, usage des technologies modernes et des réseaux sociaux, réactivité avec les événements et les rumeurs, forte liaison avec les autorités, à tous les niveaux… ont conduit au succès.

Les applications smartphone, pour réduire les conséquences du risque sismique

2,00€

Les technologies numériques mobiles ont complètement modifié notre approche de la gestion des crises : en transformant le comportement du public, devenu observateur, acteur de sa sécurité et facteur de résilience, il crée un lien essentiel entre secours et victimes. Dans toutes les phases de la crise, les outils du numérique moderne (réseaux sociaux, cartes, smartphone, applications, vidéos…) apportent un plus essentiel aux secours, à la gestion des crises. Rémy Bossu présente le superbe exemple de l’application du CSEM pour montrer les usages en cas de séismes.

Les risques de la société numérique

11,20€

Un monde nouveau émerge ! Le numérique, présent maintenant partout, transforme l'économie, le salariat, le travail, nos rapports avec tous les divers services (santé, hôtellerie, taxis, transport, culture…). Il modifie en profondeur la société, créant des opportunités, mais aussi des risques : dans quelle société vivrons-nous ? Comment en maîtriser la course ? Ce numéro traite de l'une des questions clés, la question des données : qui a la maîtrise sur les données fournies et échangées sur internet ?
Le numéro de juillet abordera l'impact des risques sur l'économie.

Subscribe to RSS - réseaux sociaux