retour d'expérience

Pour une mémoire vivante du risque

Ce thème de la mémoire vivante du risque, qui fait le dossier du n°129 de Préventique, nous invite à considérer les enseignements du passé comme des facteurs déterminants de l'analyse, de la synthèse, de l'évaluation et des décisions comme des comportements.
Si cette idée est généralement assez bien partagée, sa mise en œuvre doit cependant pouvoir être améliorée. À cet effet, nous avons réuni pour ce dossier quelques éléments de méthode, des réflexions et des propositions issues de regards professionnels croisés.

Publié le 04/07/2013

Rex de Fukushima, premières conséquences pour le nucléaire (2)

1,45€

Les accidents et catastrophes sont toujours sources d’enseignements très utiles pour le futur. L’exercice d’analyse qualifié de retour d’expérience ou Rex est dès lors particulièrement nécessaire, de même que la communication des conclusions de ses auteurs. Fukushima, la catastrophe majeure de ce début de siècle, a fait l’objet de nombreuses analyses et de discussions dans des colloques.
Michel Turpin a synthétisé pour nous celles de la Société française d'énergie nucléaire (SFEN).

Pour une mémoire vivante du risque

7,35€

Ce thème de la mémoire vivante du risque nous invite à considérer les enseignements du passé comme des facteurs déterminants de l’analyse, de la synthèse, de l’évaluation et des décisions comme des comportements. Si cette idée est généralement assez bien partagée, sa mise en œuvre doit cependant pouvoir être améliorée.
À cet effet, nous avons réuni pour ce dossier quelques éléments de méthode, des réflexions et des propositions issues de regards professionnels croisés.

Pour une mémoire vivante du risque (129)

Couverture du Préventique n° 129
129
Mai-juin
2013

L'importance de la mémoire dans la gestion du risque est le thème du dossier de ce numéro 129, qui propose aussi un reportage dans le Gard, où diverses activités sur d'anciens sites miniers génèrent de nombreux risques de santé publique.
Également à lire : la quantification des risques, les substances psychoactives au travail, l'emprise compliquée du droit pénal sur la santé publique…

Rex de Fukushima, premières conséquences pour le nucléaire (1)

1,45€

Fukushima a eu un effet frein sur le développement du nucléaire civil dans le monde, mais celui-ci reste une réalité. La construction des futurs équipements va être plus onéreuse en raison du renforcement inévitable des mesures de sûreté et les anciens vont nécessiter des investissements de prévention importants. Michel Turpin a suivi les travaux du colloque de la Société française d'énergie nucléaire (SFEN), il en rapporte l'essentiel.

Japon 2011, les impacts industriels du séisme et du tsunami

1,94€

La catastrophe de Fukushima, qui a si cruellement endeuillé le Japon, fait l'objet de nombreuses analyses aux intentions diverses (cf. en particulier les numéros 116, 117, 119, 12 et 125). Préventique poursuit sa contribution aux retours d'expérience en publiant cette étude de chercheurs de l'Institut national de l'environnement et des risques (Ineris). Leur objectif est d'étudier l'événement sous l'angle double des facteurs naturels et technologiques. Ils présentent les résultats de leurs études et demandent une révision des démarches traditionnelles.

« Les signaux faibles : pour pouvoir les utiliser, allez au-delà du miroir ?»

2,90€

Voir avant, mais quoi ? Les changements, les événements ? Mais comment ? Par les forces de la mémoire et de l’imagination ?
Trois spécialistes de l’analyse des risques (deux enseignants à l'UTC et un responsable d'étude à l'Ineris) reviennent sur les méthodes et sur la capacité humaine à intégrer et comprendre la signification des signaux annonciateurs.

Fukushima, les analyses de deux experts

2,90€

Les retours d’expérience qui ont été engagés depuis la catastrophe de Fukushima ont produit des informations d’une grande richesse pour la maîtrise des risques. Nous publions les analyses de deux spécialistes des risques technologiques, Jacki Guérinot et Michel Llory.
Le premier propose une première synthèse de ses analyses de l’événement. Après avoir rappelé l’évolution des principes de la sûreté nucléaire et souligné les processus principaux de l’accident, il en retire des enseignements fondamentaux pour la gestion des risques technologiques.

Un exercice de crise nucléaire à dimension sismique

3,09€

Les facteurs d’un événement catastrophique sont multiples. Certains sont internes au système en cause, d’autres peuvent être externes. Des administrations et des règlementations distinctes tendent à réduire chacun d’eux. Mais leurs relations sont souvent faibles et parfois inexistantes. Quand chacun des facteurs intervient sur tous les autres, et que l’on est confronté à des effets dominos, la situation est généralement aggravée. Ce fut le cas avec la catastrophe de Fukushima, où un séisme suivi d’un tsunami a provoqué des perturbations graves sur des équipements nucléaires.