risque

L'urgence et le risque (132)

Le numéro 132 de Préventique
132
Novembre-décembre
2013

L'urgence caractérise notre société. Le mot rythme le fonctionnement des organisations politiques, économiques et sociales, ainsi que nos comportements et modes de pensée. Cette évolution est source de nouveaux dangers et appelle des capacités d'analyse renforcées. Or l'urgence tend plutôt à les affaiblir. Ce paradoxe est l'objet du dossier de ce numéro 132.

Les livres présentés dans le n°131

3,87€
  1. L'homme et la nature - Une histoire mouvementée, par Valérie Chansigaud;
  2. Aimer le futur, par Georges Amar;
  3. Le temps de l'urgence, par Christophe Bouton;
  4. Le droit saisi au vif – Sciences, technologies, formes de vie, entretien avec Francis Chateauraynaud par Marie-Angèle Hermitte;
  5. Le risque, sous la dir. de Fabien Tripier;
  6. Les liens entre sécurité et développement – De l'évidence à l'ambiguïté, par Charles Saliba-Couture;

Pour une mémoire vivante du risque

Ce thème de la mémoire vivante du risque, qui fait le dossier du n°129 de Préventique, nous invite à considérer les enseignements du passé comme des facteurs déterminants de l'analyse, de la synthèse, de l'évaluation et des décisions comme des comportements.
Si cette idée est généralement assez bien partagée, sa mise en œuvre doit cependant pouvoir être améliorée. À cet effet, nous avons réuni pour ce dossier quelques éléments de méthode, des réflexions et des propositions issues de regards professionnels croisés.

Publié le 04/07/2013

Pollution chimique des sols et risques multiples

Il est un sujet inquiétant, d’une grande actualité dans presque toutes les régions françaises. C’est celui des sols pollués par des activités industrielles, minières ou même agricoles, sur lesquels se développent des activités sociales. Les risques sanitaires peuvent y être très élevés, comme c’est le cas dans la petite commune de Saint-Félix-de-Pallières (Gard). Tous les ministères traitant des risques sont concernés : l’écologie et les risques technologiques, le travail, la santé, l’agriculture, l’intérieur avec la sécurité civile et la police.

Publié le 21/05/2013

Probable, improbable ? Possible, impossible ?

0,97€

Ce qui est probable est possible. Mais ce qui est improbable n'est pas impossible. Tel est le dilemme que nous avions proposé à nos lecteurs dans le n°125 à propos de l'explosion de l'usine AZF. Alors que les plus grands professionnels expérimentés viennent vers nous pour nous dire ne pas croire plus que nous à l'explication officielle, il est utile de faire le point sur la question avec Isabelle Drouet, enseignante au laboratoire Sciences, normes, décision de l'Université Paris-Sorbonne, et auteur de Causes, probabilité, inférences (Vuibert).

Désignation d'un salarié compétent pour les activités de protection et de prévention

1,45€

Venue inopinément, l'obligation des entreprises de désigner un salarié compétent en santé-sécurité au travail a été présentée dans le numéro précédent (n°126)dans le cadre d'un article sur la fonction prévention. Nous y revenons dans celui-ci avec Jean-Charles Beyssier qui envisage l'appui et l'aide que les services interentreprises de santé au travail peuvent apporter aux petites entreprises.

Expertise et décision

9,29€

La condamnation récente à de lourdes peines d'emprisonnement de 7 experts par la justice italienne à propos du séisme meurtrier de L'Aquila a donné naissance à de nombreuses discussions sur les rôles respectifs des experts et des décideurs publics. Mais le sujet est ancien et plus large car il concerne également les décisions de justice, notamment celles qui interviennent après les accidents et sans doutes celles que doivent prendre les dirigeants des entreprises en cas d'urgence. Ce dossier tend à l'éclairer.

Expertise et décision (127)

Couverture du Préventique n° 127
127
Janvier-février
2013

La condamnation des experts italiens dans l'affaire du séisme de L'Aquila a suscité de nombreuses discussions sur les rôles des experts et des décideurs publics. Le dossier de ce numéro 127 reprend le sujet de manière plus large, car il concerne aussi les décisions de justice et celles que doivent prendre les dirigeants d'entreprise.

Maîtrise des risques dans l'acte de contruire

0,48€

L'acte de construire est confronté à des enjeux d'une grande complexité, car ses protagonistes sont multiples et parce que ses objectifs peuvent être perçus comme contradictoires. Le CREAHD (Construction, ressources, environnement, aménagement et habitat durables) regroupe des entreprises, des établissements d'enseignement et de recherche, des collectivités territoriales, des maîtres d'ouvrage et des représentants du développement économique et de l'innovation.