risques

Areva au Niger, une entreprise en milieu hostile

2,90€

Nuit du 15-16 septembre 2010 : sept personnes travaillant pour le compte d’Areva sont enlevées au Niger. Le rapt est revendiqué par l’organisation Aqmi, proche d’Al-Qaida. Le procédé qui renvoie aux époques les plus sombres de l’histoire, pose avec acuité la question du rôle des États et des entreprises dans l’organisation de la réponse aux menaces terroristes. C’est ce qui nous a conduit à analyser le plus froidement possible les données de l’événement et de son contexte.