rupture

Crises hors cadres, quel pilotage à l’échelon ministériel ?

0,95€

« Le matin même de sa nomination, le ministre de l’Intérieur reçoit une formation sur ce qu’il devrait faire et surtout ne pas faire en cas de crise. »
Joseph Scanlon

Les formations en gestion de crise s’adressent d’abord aux cadres opérationnels. Pourtant, la fonction la plus délicate est bien celle du pilotage que doivent assumer les équipes ministérielles. Si quelque séminaire pouvait être organisé, quels messages spécifiques pourraient y être délivrés ?

Déstructuration massive

0,95€

2001,11-septembre ; 2005, Katrina ; 2008, Lehman Brothers ; 2011, Fukushima ; 2015, Vincennes-Bataclan-Bruxelles. 2016, Brexit, Nice et toujours le Diesel-gate.
Embardées, extravagances, confusions mettent bien à mal nos visions classiques d’un ordre maîtrisé, seulement troublé par quelque accident de probabilité faible, avec retour assuré à l’état nominal.

Face aux ruptures, préparons-nous à inventer !

0,95€

Au seuil de grandes ruptures –terrorisme, climat, migrations…–, l’heure est à la réinvention de nos cartes de lecture et grammaires d’action. Nous entrons dans une ère inconnue, sur tous les fronts, tous imbriqués. Au moins deux pistes d’exigence managériale s’imposent à nous.

«Les cartographes travaillant pour Henri le Navigateur mirent du blanc partout où il y avait du faux, du mythe, et du sacré.»
Daniel Boorstin, Les Découvreurs, Robert Laffont, 1983.

La question des plans

1,90€

Un plan est le fruit d'une prévision. La qualité de cette dernière est donc déterminante pour la pertinence d'un plan. Mais le plan le plus pertinent ne peut jamais cadrer parfaitement la réalité des situations qu'il a mission de maîtriser. Cette observation de portée générale a une signification particulière quand le plan a mission d'être, selon la jolie formule de Patrick Lagadec, un « antidote à la turbulence ». L'oublier est un piège qu'il faut éviter.