Bottes UGG Pas Cher en France!

société

Réguler l’uberisation, c’est aussi expérimenter, pour comprendre

2,00€

Le phénomène de transformation de la société appelé « uberisation » est complexe, car ses effets sont nombreux (sur le travail, la fiscalité, les rapports sociaux…), car se mélangent des motivations très variées de la part des acteurs (économie du partage, évitement des taxes…). Sa critique nécessite de l’expérimentation, que mettent en œuvre les auteurs, et dont ils nous présentent la méthode.

Les objets connectés et nous, une relation de confiance ?

2,00€

La montée en puissance des objets connectés dans notre vie quotidienne et les soupçons grandissants de mauvais usages des données ainsi connectées à des serveurs peu contrôlables, ont poussé la Fondation MAIF à étudier un banc de test et un label portant sur la confiance apportée à ces objets « communicants ».

Placer le progrès environnemental au service du progrès social

3,00€

Au côté des collectivités locales, l’État peut jouer un rôle dans l’appréhension sur et par les territoires, des effets des transitions écologiques, sociales et économiques. Le progrès environnemental est un levier de justice et de cohésion sociale lorsqu’il est créateur d’emplois et qu’il contribue à réduire la précarité et les nuisances qui frappent d’abord les plus fragiles.

Établir des écosystèmes numériques de confiance

2,00€

Les risques de l’ère digitale sont complexes, interdépendants et créent de nouvelles vulnérabilités en matière de sécurité nationale et de continuité d’activité. Parallèlement, le numérique ouvre aussi la voie à de nouvelles opportunités pour les territoires, sous réserve qu’ils établissent autour de la data des écosystèmes de confiance sécurisés pour toutes les parties prenantes.

Éthique et nanomédecine

2,00€

La nanomédecine améliorera la prévention, les diagnostics et la performance des traitements. Néanmoins, ces progrès scientifiques comportent des risques et à ce jour, ni les chercheurs, ni les pouvoirs publics, ni la société civile n’ont apporté une réponse satisfaisante. L’Unesco vient de lancer un programme international pour étudier les relations entre éthique et nanomédecine notamment au regard des droits de l’homme.

À l’origine du malaise français dans les banlieues, une politique démographique à contre-sens

2,00€

La surpopulation et le consumérisme ne sont plus supportables pour la planète. Les politiques familiales et le non-sens d’une société égalitaire sont les ferments des extrémismes. Dans les quartiers désertés par l’action publique, la jeunesse se réfugie dans le communautarisme, la violence et l’intégrisme religieux. Les réponses, complexes, passent par la laïcité et le retour des enseignements des fondamentaux.

Pour une sécurité civile sans frontières, une expérience franco-belge

2,00€

La construction européenne facilite le développement de coopérations concrètes sur des questions concernant très directement la vie des citoyens. La sécurité civile est un de ces domaines où chacun peut mesurer l’importance de la coopération. Quand elle se met en œuvre dans la durée, au niveau transfrontalier, elle devient un grand facteur de progrès.

Encadrer les usages des données personnelles - Numérique et protection des libertés individuelles

2,00€

Le règlement européen RGDP énonce des mesures concrètes juridiques, organisationnelles, techniques, financières et de gestion des risques, pour protéger les libertés individuelles des ressortissants de l’Union européenne menacées par les usages commerciaux des données numériques en circulation. Le texte est assorti de sanctions et ouvre la voie à des aménagements nationaux.

Une sécurité privée armée : changement de paradigme

2,00€

Face aux attaques terroristes, un dispositif législatif et réglementaire a confié en février 2017 une nouvelle responsabilité aux agents de sécurité privée. Sous certaines conditions encore à préciser, certains d’entre eux pourront être armés. Cette politique s’inscrit dans la volonté de coproduction de sécurité voulue par les pouvoirs publics.

Risques numériques et cadre européen de protection

16,80€

Le monde numérique révèle peu à peu sa face sombre et les risques qu’il fait peser sur la vie privée des citoyens, sur la sécurité des biens, des personnes et de la vie sociale (utilisation à l’insu des personnes de leur données, vol de données, fraudes et vols, chantage sur les entreprises, manipulation de la vie démocratique, prise de contrôle d’installations dangereuses ou vitales…).

Pages

Subscribe to RSS - société