Bottes UGG Pas Cher en France!

société

Réguler l’uberisation, c’est aussi expérimenter, pour comprendre

2,00€

Le phénomène de transformation de la société appelé « uberisation » est complexe, car ses effets sont nombreux (sur le travail, la fiscalité, les rapports sociaux…), car se mélangent des motivations très variées de la part des acteurs (économie du partage, évitement des taxes…). Sa critique nécessite de l’expérimentation, que mettent en œuvre les auteurs, et dont ils nous présentent la méthode.

Prévention du radicalisme, un réseau francophone se constitue

2,00€

L’effondrement militaire de l’« État islamique » et la question du retour de certains de ses combattants dans leurs pays d’origine ne doivent pas faire oublier que le terreau de la radicalisation et de l’extrêmisme n’a pas disparu. Partir du local et à la racine peut s’avérer une bonne approche à condition de l’intégrer dans une politique globale de prévention.

Casques verts : l’avenir de la sécurité humaine ?

2,00€

L’Europe va-t-elle avoir ses « casques verts » comme les Nations unies ont leurs « casques bleus » ? C’est une question qui peut se poser à l’heure où les Européens sont contraints d’une façon ou d’une autre de revoir certains fondamentaux de leur sécurité. Pour cela, le concept de sécurité devra être élargi et les moyens accrus et adaptés dans leur redéploiement.

Santé au travail, formation professionnelle (164)

164
Mai
2019

Le monde du travail va évoluer profondément sous l’effet de deux mouvements. D’abord la réforme de la santé-sécurité au travail qui a été préparée par un rapport parlementaire (le rapport Lecocq). Des négociations entre les partenaires sociaux et le gouvernement sont en gestation. Ensuite la loi pour l’avenir professionnel qui modifie la problématique de la formation professionnelle. Votée en septembre 2018, sa mise en œuvre est activement préparée. Le dossier de ce numéro de mai présente les avancées de ces propositions impactant le monde du travail.

1res Rencontres lyonnaises de la vidéoprotection

10,40€

La ville de Lyon a organisé, le 9 novembre 2018, avec l’université Jean-Moulin Lyon III et Préventique, les 1res Rencontres lyonnaises de la vidéoprotection. Elles ont permis des échanges d’expertise et d’expérience, le croisement de regards, des approches disciplinaires (juridique, technologique, opérationnelle, universitaire, etc.) sur ce thème et initient des travaux de cette nature à l’échelle nationale. Le présent focus, présentant les réflexions des intervenants, illustre ce propos. Introduit par les propos du maire de Lyon, Gérard Collomb, il détaille :

Forum européen pour la sécurité urbaine : sécurité, démocratie et villes

2,00€

La criminalité se joue des frontières et de l’atomisation de la société et des différents acteurs luttant ou pouvant lutter contre elle. Il pourrait ne plus en être ainsi si coopération, participation et nouvelles technologies étaient davantage ancrées dans les politiques de sécurité urbaine, du global au local.

Les objets connectés et nous, une relation de confiance ?

2,00€

La montée en puissance des objets connectés dans notre vie quotidienne et les soupçons grandissants de mauvais usages des données ainsi connectées à des serveurs peu contrôlables, ont poussé la Fondation MAIF à étudier un banc de test et un label portant sur la confiance apportée à ces objets « communicants ».

Placer le progrès environnemental au service du progrès social

3,00€

Au côté des collectivités locales, l’État peut jouer un rôle dans l’appréhension sur et par les territoires, des effets des transitions écologiques, sociales et économiques. Le progrès environnemental est un levier de justice et de cohésion sociale lorsqu’il est créateur d’emplois et qu’il contribue à réduire la précarité et les nuisances qui frappent d’abord les plus fragiles.

Établir des écosystèmes numériques de confiance

2,00€

Les risques de l’ère digitale sont complexes, interdépendants et créent de nouvelles vulnérabilités en matière de sécurité nationale et de continuité d’activité. Parallèlement, le numérique ouvre aussi la voie à de nouvelles opportunités pour les territoires, sous réserve qu’ils établissent autour de la data des écosystèmes de confiance sécurisés pour toutes les parties prenantes.

Éthique et nanomédecine

2,00€

La nanomédecine améliorera la prévention, les diagnostics et la performance des traitements. Néanmoins, ces progrès scientifiques comportent des risques et à ce jour, ni les chercheurs, ni les pouvoirs publics, ni la société civile n’ont apporté une réponse satisfaisante. L’Unesco vient de lancer un programme international pour étudier les relations entre éthique et nanomédecine notamment au regard des droits de l’homme.

Pages

Subscribe to RSS - société