suicide

Suicide : contre les idées reçues, le travail protège

2,42€

Contrairement à certaines idées reçues, les taux de suicide du fait du travail sont inférieurs à ceux de la vie courante. Le travail serait ainsi globalement protecteur.
C'est ce que nous montre Émile Phan Chan The à partir des résultats d'études statistiques, en particulier celles de l'INSERM (Statistiques sur les causes médicales de décès) et de l'INVS (Suicide et activité professionnelle en France : premières exploitations de données disponibles).

AZF, le temps des questions (125)

Couverture du Préventique n° 125
125
Septembre-octobre
2012

Après le tumulte causé par le dossier AZF du numéro de juillet-août, nous nous devions d'en justifier les fondements à ses lecteurs et de leur présenter les réponses aux réactions qui se sont manifestées dans les médias et directement auprès de notre rédaction. C'est l'objet de ce second dossier sur cette affaire qui fait l'objet d'un pourvoi en appel, à l'heure de notre publication.

Harcèlements, suicide, faute inexcusable, responsabilité pénale

0,97€

L'actualité jurisprudentielle dans le domaine de la santé au travail choisie par Emmanuelle Demazière, avocate, est riche de cas exemplaires. Nous soulignerons spécialement la décision de la chambre sociale de la Cour de cassation (31 mai 2012) qui semble ouvrir une orientation nouvelle aux contentieux de la faute inexcusable.
Les décisions suivantes sont commentées :

Des professionnels des risques psychosociaux en congrès

0,97€

Les professionnels qui interviennent dans le champ des risques dits psychosociaux se sont structurés dans une fédération, la FIRPS. Celle-ci vient d'organiser sa première réunion de travail dont rend compte Jacques Rondeleux. Les aspects juridiques et le suicide ont occupé une large part des travaux.

Santé mentale et risques du travail

6,59€

Nous refusant à placer la question sous le vocable de "risques psychosociaux" parce que celui-ci conduit à regarder plutôt les impacts et les pathologies que les causes et le travail, nous lançons un forum sur le sujet à partir des mots qui nous paraissent le mieux exprimer ce que sont les enjeux et ce que doivent être les démarches. Nous souhaitons également stabiliser des pratiques plus efficaces que ce qu'elles sont aujourd'hui. Il s'agit de passer des actions de limitation à des actions de prévention.

Pourquoi se suicide-t-on au travail ?

2,42€

Pour les entreprises et collectivités, la santé mentale est insidieusement devenue une question essentielle. Devenue un magnifique « fromage » pour nombre de cabinets spécialisés dans les risques dits psychosociaux, elle est le plus souvent abordée à l'envers des bonnes pratiques de prévention. Dans cet article, Marianne Bloch revient sur le dossier que nous avons publié sur le suicide de Rémy L. chez France Télécom. Elle fait une analyse serrée des causes de son geste en recourant à la méthode globale dite THO.

Formation à la prévention - L'apport des études de cas (119)

Couverture du n°1169 de Préventique Sécurité
119
Septembre-octobre
2011

L'expérience s'affirme mal sans les connaissances, et celles-ci ne portent pas tous leurs fruits sans celle-là ; chacune est l'énergie de l'autre. C'est cette réalité, parfois difficile à mettre en œuvre, qui nous a conduit à proposer un dossier sur l'apport des études de cas, qui peut nourrir les pratiques des formateur ou des acteurs de la prévention. Le cas de Metaleurop Nord est en ouverture, suivi de l'accidentologie dans le nucléaire, d'une simulation d'accident dans une zone industrielle et d'un accident de transport de matières dangereuses.

Prévention du suicide

1,45€

Les enjeux de la santé mentale et des risques qui y sont associés improprement sous la qualification de «risques psychosociaux» semblent dominer tous les autres enjeux de la santé au travail. Cela nous paraît assez inquiétant car dans le silence couvent d'autres risques d'une extrême gravité individuelle et collective, et en particulier en raison de l'utilisation désordonnée des produits chimiques. Néanmoins, la question ne saurait être jugée comme subalterne, notamment quand elle est abordée sous l'angle des suicides. Nous l'abordons dès lors assez régulièrement dans ces colonnes.

Le concours Préventique 2011 (118)

Couverture du n°118 de Préventique Sécurité
118
Juillet-août
2011

Le dossier de ce numéro présente le concours Préventique des meilleurs mémoires d'étudiants en gestion des risques qui est le témoignage, avec le répertoire des formations supérieures, de l'attention que nous portons à la formation de celles et ceux qui auront en charge la maîtrise des risques dans notre société. Cette même préoccupation a amené le retour sur un véritable cas d'école de l'accidentologie : les explosions de l'usine Metaleurop de Noyelles-Godault en 1993 et 1994. Michel Turpin nous en expose les tenants et les aboutissants.

Faire face aux troubles et risques psychosociaux

0,48€

Alors que les suicides au travail sont si nombreux qu'ils encombrent l'actualité (V. l'éditorial du n° 107), Jacques Rondeleux et quelques membres expérimentés de son équipe semblent nous dire qu'il ne suffit pas de dénoncer. Encore faut-il engager les moyens nécessaires à la prévention, la seule démarche responsable.