Territoires & environnement

environnement

Sécurité alimentaire, un enjeu de sécurité nationale

6,30€

La chaîne d’approvisionnement alimentaire, qui va du foncier agricole nourricier au consommateur, est rendue vulnérable par la forte dépendance de nos consommations aux productions non locales. Un arrêt prolongé de la chaîne logistique aurait pour effet l’impossibilité d’alimenter certains territoires, certaines villes. Le Sénat, saisi de cette menace (qui peut engendrer de graves troubles à l’ordre et la paix publique) réagit en déposant une proposition de résolution. Analyse de la menace et de la réponse proposée !

La « neutralité » carbone, un défi à enjeu et ambition planétaires

2,00€

Alors que les pires hypothèses de trajectoire climatique s’avèrent être les plus probables, les États signataires des divers accords peinent à mettre en œuvre les objectifs affichés. Parmi les rares outils partagés, la « neutralité carbone », par compensation, semble le plus avancé.

Photo courtoisie Ecoact


La stratégie nationale bas carbone - Comment adopter une trajectoire vertueuse ?

3,00€

L’Autorité environnementale a délibéré puis rendu public un avis sur la stratégie nationale bas carbone. Cet avis indépendant a pour objectif d’éclairer le public et les décideurs sur les enjeux environnementaux de cette stratégie qui constitue la traduction des engagements de la France dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Limite-t-on les risques en simplifiant les normes ?

2,00€

Le poids dans l’économie du secteur de la construction de logements est tel, que lorsqu’il a le « moral en berne », il peut être tentant d’en faciliter l’expression. Toutefois, simplifier des normes peut, dans le même temps, générer des externalités négatives que l’on peut, notamment, retrouver au niveau sanitaire.

Photo Jamie, sur Flickr


L'assureur et l’imagerie spatiale

2,00€

L’imagerie spatiale et le « Nouvel Âge spatial » ouvrent de nouvelles opportunités à de très nombreuses professions, dont l’assurance. La démocratisation de l’imagerie spatiale et celle de l’exploitation des données permet à de nombreux métiers d’offrir à leurs clients de nouveaux services, à condition de trouver les moyens de traiter les données dont le nombre devient astronomique.

Photo copie d'écran Geo4i


La réserve communale de sécurité civile : la sécurité est l’affaire de tous !

1,94€

La réserve communale de sécurité civile, encadrée par la loi de 2004 est créée à l’initiative des maires et est composée de bénévoles formés par la commune. Elle intervient avant et après crise et son efficacité repose sur son implication dans le dispositif communal de gestion des risques. L’exemple d’Orsay illustre son fonctionnement.

Face aux inondations, agissons ensemble !

1,94€

La récurrence et la violence des inondations ces dernières années dans le sud de la France a conduit à mettre en place une mission interrégionale dédiée et multipartenariale. Il s’agit d’améliorer la prévention, d’agir pour la réduction des risques sur les sites les plus vulnérables (parkings, campings) et de mieux anticiper et se préparer aux actions à mener après le sinistre. La mission met également l’accent sur la communication au public.

Territoires résilients et sécurité globale

14,71€

Le XXIe siècle verra le monde urbain exploser : plus de 70 % des humains habiteront en ville dans 30 ans. Le monde urbain doit faire face à d’immenses défis : métropolisation et déclins de certaines petites villes, évolution de la vie urbaine (logement, mobilité, vie sociale, numérique) et des rapports villes campagnes… Face à cette complexité, les réponses sectorielles, techniques, verticales ne répondent pas aux défis. Les questions posées dans le cadre des Assises sont donc :

Maroc, Afrique, le développement à l’épreuve de la globalisation

6,96€

La question des risques globalisés n’épargne aucun continent. Elle est même un des facteurs clé du développement des pays d’Afrique et de Méditerranée : focus sur ce point à l’occasion de la 5e édition du congrès-salon Préventica International à Casablanca, les 26, 27 et 28 avril avec les réflexions des auteurs sur l’Afrique et les risques économiques d’un monde globalisé, le numérique comme vecteur majeur de développement et enfin le besoin de renouveau dans la gestion des risques industriels.